REFLEXION

SIDI BEL ABBES : La gendarmerie nationale enregistre une baisse dans la criminalité

A l’instar des autres corps de sécurité de l’Etat, la gendarmerie nationale est présente de jour comme de nuit à travers tout le territoire de la wilaya de Sidi Bel Abbès. Le domaine de compétence des gendarmes étant plus large, on compte un élément pour 400 habitants avec une couverture sécuritaire qui dépasse les 88 %, relève le commandant du groupement de la gendarmerie de Sidi Bel Abbès lors d’un point de presse tenu dimanche dernier au siège du groupement.



Les éléments des 46 brigades de la gendarmerie qui agissent le plus souvent dans des zones éparses ont réussi durant l’année 2013 à procéder à 211 opérations pour des examens de situations qui se sont soldés par l’identification de 67858 personnes et 28056 véhicules. Pas moins de 220 personnes ont été arrêtées pour divers délits et 18 véhicules saisis. Vu les moyens techniques très développés mis à la disposition des gendarmes, il devient pratiquement très facile d’identifier une personne pour faciliter la tâche des enquêteurs. Le téléphone vert 1055 est aussi un autre moyen qui commence à devenir efficace pour aider les gendarmes à intervenir dans les situations de péril avec la célérité recommandée. 35256 appels téléphoniques ont été enregistrés sur ce numéro, qui ont permis aux gendarmes d’effectuer  1140 interventions et arrêter 8 personnes. En application des plans de sécurité établis par le commandement de la gendarmerie nationale, il a été enregistré une hausse dans les affaires traitées dans le cadre de la lutte contre la criminalité soit 42% par rapport à l’année 2012. Le crime organisé et la lutte contre les narcotrafiquants de drogue a constitué un important segment dans l’activité des gendarmes qui grâce à la vigilance et l’expérience acquise dans ce domaine, une quantité de plus de 43 quintaux de résine de cannabis et 3933 comprimés de psychotropes ont été saisis. On dénombre 228 personnes arrêtées dont 161 ont été placées sous mandat de dépôt. Vu la position géographique de la wilaya et sa mitoyenneté avec une wilaya frontalière, la lutte contre la contrebande est un autre domaine de prédilection des gendarmes qui ont réussi durant l’année écoulée à traiter 70 affaires de détention de marchandises sans justification avec des documents officiels. Parmi les plus importantes marchandises saisies, le bilan relate plus de 92 tonnes de cuivre en ballots, 3350 mètres de câbles en cuivre et des quantités importantes de cigarettes et de boissons alcoolisées. A ce propos le commandant du groupement a tenu à préciser que sur le territoire de la wilaya de Sidi Bel Abbès du moins dans le domaine de compétence territoriale de ses brigades « aucun vol de câble de cuivre n’est enregistré ». Les opérations de saisie ont aussi concerné 82 véhicules légers, 28 camions, 5 semi remorques ainsi que des tracteurs. L’année 2013 a connu une prolifération de l’émigration clandestine du fait que 151 affaires relatives à ce délit ont été traitées soit 44 affaires de plus que l’année 2012. Concernant le vol et le trafic de véhicules, les gendarmes sont arrivés grâce au système AKLS à saisir 16 véhicules dont les documents n’étaient pas conformes. Attendu que la wilaya est une région à vocation agro-pastorale le vol de cheptel occupe une grande partie des activités des enquêteurs de la gendarmerie. Le nombre de têtes de moutons volés a considérablement baissé puisqu’il est passé de 1333 en 2012 à 816 en 2013. Dans le volet de la sécurité routière, il convient de signaler que la gendarmerie nationale s’est dotée de moyens logistiques performants dans la mesure où il s’agit d’intervenir sur un important réseau routier estimé à plus de 1652 kilomètres entre routes nationales, départementales et chemins communaux en plus du tronçon de l’autoroute est-ouest qui s’étale sur 71 kilomètres. Au cours de l’année 2013, 1005 accidents de la circulation ont été enregistrés dont le bilan a été de 72 morts et 933 blessés. Afin de lutter contre l’hécatombe, la gendarmerie compte sur des actions de sensibilisation et d’autres de répression. Parallèlement aux interventions à travers les médias et en milieu scolaire pour une sensibilisation sur ce fléau, la gendarmerie a recensé 35640 amendes forfaitaires et 16649 retraits du permis de conduire dans la majorité des cas pour excès de vitesse. En conclusion le bilan du groupement de la gendarmerie de Sidi Bel Abbès s’avère positif pour avoir atteint son objectif principal qui est la garantie de la sécurité et la sérénité des citoyens suite à un déploiement efficace des hommes en tenue verte jusqu’au fin fond des zones les plus reculées de la wilaya.      

D. M
Mardi 21 Janvier 2014 - 17:35
Lu 141 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+