REFLEXION

SIDI BEL ABBES : L’ancienne briqueterie renaît de ses cendres?

Finalement l’ancienne briqueterie située dans le quartier « Bouazza El Gharbi » ex la-Bremer qui est restée longtemps un patrimoine de la direction de la formation et l’enseignement professionnels vient d’être transférée dans le sommier de consistance du patrimoine communal, a signalé le maire de Sidi Bel Abbès M. Boumelik Djillali.



C’est lors de la dernière visite de travail du ministre de la formation professionnelle effectuée à Sidi Bel Abbès le 26 décembre dernier que la décision a été prise suite à une demande du wali M. Hattab Mohamed. Le ministre de la formation professionnelle M. Norredine Bedoui qui est au fait du dossier de ce site pour avoir été wali de Sidi Bel Abbès dans les années 90 a donné son accord pour le transfert de cette assiette foncière importante bien située dans le tissu urbain de la ville qui pourrait servir à un grand projet d’intérêt général. A la fin des années 80, la longue cheminée de cette briqueterie avait été démolie pour avoir été un réel danger pour les riverains. Au début des années 90 la commune qui était propriétaire des lieux avait effectué des travaux d’em²ménagement pour la création d’un centre culturel tout en gardant la structure intacte avec le bois noble de la charpente qui constituait l’ossature de la bâtisse. Quelques années plus tard les pouvoirs publics de l’époque ont inscrit un projet pour un centre de formation de l’artisanat et le site de la briqueterie a été choisi pour ce projet qui a été confié à une entreprise dirigée par une femme. A peine démarré, le dit projet s’est arrêté suite à une plainte déposée par le maitre de l’ouvrage qui est la direction de la formation professionnelle pour non respect des clauses du cahier des charges. L’affaire portée devant les tribunaux a compromis le projet et le centre de formation de l’artisanat ne verra jamais le jour. Le site est resté longtemps abandonné en servant de lieux de refuge aux animaux errants et délinquants de tout genre. Il est même devenu un point noir pour le service du nettoiement de la commune qui est intervenu plusieurs fois pour l’enlèvement des ordures ménagères. La problématique étant définitivement réglée à en croire le P/APC de Sidi Bel Abbès, l’ancienne briqueterie qui a longtemps fait jaser devrait renaitre de ses cendres avec un projet d’envergure de la dimension du terrain et de l’histoire de ce site. Pour le moment on ignore la nature du projet préconisé néanmoins un concours d’idées qui ferait participer la société civile active serait le choix le plus plausible commentent des élus de la municipalité.

D. M
Samedi 11 Janvier 2014 - 16:35
Lu 224 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+