REFLEXION

SIDI BEL ABBES : L’ambassadeur de France en visite de ‘’courtoisie’’



La date du 18 févier qui est la journée du « chahid » a été marquée par la visite de l’ambassadeur de  France Mr André Parant qui s’est permis de circuler à pied de la place du 1er novembre « ex Carnot » après avoir fait un bref passage au théâtre jusqu’au siège de la wilaya où il devrait être reçu par le wali de sidi bel abbés pour une réception protocolaire. Est-ce une coïncidence d’agenda ? Le diplomate français devait ensuite se rendre à la bibliothèque « paroles et écritures » pour rencontrer l’écrivain Algérienne d’expression française Maissa Bey. En marge de cette visite que l’on a mis dans la case des courtoisies , l’hôte de sidi bel abbés a déclaré que cette visite rentre dans le cadre d’une tournée effectuée par les représentants de la diplomatie française dans la région ouest de l’Algérie «  pour rencontrer les autorités locales , les milieux économiques et culturels en vue de développer les relations bilatérales entre l’Algérie et la France ».Pour le diplomate français qui effectue une visite pour la première fois dans la cité de la ‘’Mekerra’’ estime qu’il existe plusieurs potentialités qu’il serait souhaitable de développer dans divers secteurs d’activité .le wali qui s’est prononcé devant la presse après la visité de l’ambassadeur de la France a affirmé que la discussion a porté sur le secteur de l’électronique par le fait que sidi bel abbés soit un pôle ,la recherche scientifique et la réhabilitation du vieux bâti.  Selon un chargé de la communication de l’ambassade de France la question des essais nucléaires dans le sud de  l’Algérie est un dossier déjà évoqué par la France et il est en cours d’avancer dans la régularisation du fait que la loi de 2010 a prévu l’indemnisation des victimes de la radioactivité .Pour le moment une quarantaine de dossiers sont en passe de subir les mécanismes prévus par la loi a-t-il souligné. Les relations entre les deux pays devraient se projeter vers l’avenir tout en prenant en considération le règlement des questions de l’histoire qui relie les deux peuples a-t-on insinué    

D M.
Mardi 18 Février 2014 - 17:44
Lu 151 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+