REFLEXION

SIDI BEL ABBES : L’Oued Mekkera est encore sorti de son lit



Il semble que depuis l’antiquité, personne n’ait réussi à mettre fin aux menaces du puissant Oued Mekerra et ce, en dépit des sommes colossales dépensées pour motif d’endiguement et de curage préétabli par les services concernés. D’ailleurs, l’on vient d’apprendre que suite aux averses saisonnières qui se sont abattues ce week-end sur la région notamment à la Mekerra, et voilà que le danger réapparait de nouveau par la sortie des eaux soit pour cause de l’inondation enregistrée dans plusieurs endroits a priori  au niveau des bidonvilles du quartier Rocher, la route d’ Oran sur l’avenue Guermouche, à Sidi Lahcene où l’oued coupe la ville en deux créant ainsi un climat d’angoisse au sein de  nombreuses familles qui ont passé une nuit blanche celle du jeudi pour enfin déduire, selon de nombreux citoyens, qu’elle est l’utilité du mur érigé tout au long de l’Oued atteignant les dizaines de kilomètres sans parler des travaux de nettoiement qui ont fini par dévoiler au grand jour ces carences voire ces incompétences ?                

R .Abdou
Dimanche 11 Octobre 2015 - 18:18
Lu 149 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+