REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Des familles craignent de mourir sous les décombres à Bordj Djaafar

Des dizaines de familles habitant des bâtiments vétustes vivent dans la crainte de mourir sous les décombres à la localité de Bordj Djaafar relevant de la commune de Sidi Ali Benyoub à Sidi Bel Abbès. Leurs conditions de vie incitent à tirer la sonnette d’alarme pour prévenir d’un quelconque incident qui peut mettre en péril des foyers entiers.



Selon les témoignages des citoyens, les vieux bâtiments sont devenus impropres au logement, ce que les expertises de l’entreprise de contrôle technique « CTC », disent-t-ils ont démontré, suite à la dégradation remarquée des murs et des piliers, ainsi que les effondrements répétitifs des balcons et quelques murs d’intérieur. A noter que la cité a été construite en 1953 dans le cadre de logements de fonctions destinés au profit des soldats français lors de l’occupation, et demeure depuis l’indépendance le seul refuge jusqu’à nos jours de plus de 40 familles menacées du plus pire. Quelques citoyens se sont interrogés sur leurs sorts et les raisons derrière le retard de la réalisation du projet 50 logements sociaux inscrits depuis des années censé les abriter. Les concernés estiment que les difficultés liées à l’administration et le rejet des responsabilités d’un établissement à un autre semblent être les embuches qui empêchent la réalisation dudit projet malgré l’obtention du terrain, les familles interpellent les responsables à leur venir en aide urgente et les sauver d’un grand calvaire enduré il y a des décennies, car une simple chute de pluie, selon eux, est similaire d’une sonnette d’alarme pour une évacuation immédiate des lieux.

 

M. Souhil
Samedi 14 Novembre 2015 - 17:19
Lu 97 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+