REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Des délibérations de l’APC rejetées par la tutelle

Les délibérations adoptées par la nouvelle assemblée populaire communale de Sidi Bel Abbès portant désignation des vices présidents, délégués spéciaux et présidents des commissions ont été rejetées récemment par la tutelle à savoir la daïra a-t-on appris de sources dignes de foi.



SIDI BEL ABBES : Des délibérations de l’APC rejetées par la tutelle
Le rejet est selon les mêmes sources motivé par «l’incompatibilité des délibérations » avec le nouveau code communal. Le nouveau maire a désigné 6 vices présidents, 6 délégués spéciaux et 19 présidents de commissions et cela pour satisfaire le plus possible des élus qui l’ont porté au poste de premier magistrat de la ville. Des commissions non prévues par le code communal ou qui ne répondent pas aux spécificités socio économiques de la ville à l’image de la commission des affaires religieuses et celle de la pèche ont été créées pour élargir le nombre de commissions. Avec ce rejet, le nouveau P/APC se retrouve dans une situation délicate dans la mesure où il est dans l’obligation de sacrifier des commissions et des élus dans certains postes de l’exécutif. Ce  qui à coup sûr engendrera des mécontentements et des grincements de dents notamment après les accords passés entre les formations politiques qui constituent l’assemblée avant les élections du sénat. Une autre plénière extra ordinaire devra se tenir en urgence pour apporter les correctifs nécessaires en vu de permettre à l’assemblée de fonctionner dans la légalité et la sérénité.
 

D. M
Mercredi 16 Janvier 2013 - 00:00
Lu 283 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+