REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Arrestation de 3 personnes pour falsification de sceaux de l’Etat et abattage illégal

Les forces de police relevant de la 3ème sureté urbaine ont mis fin aux activités criminelles de trois personnes impliquées dans une affaire de trafic et de falsification de sceaux de l’Etat relative avec l’abattage communal des ovins et bovins, selon des sources concordantes. Dans ce contexte, les policiers ont pu saisir une quantité de viande rouge.



Les trois personnes incriminées suspectées ont été arrêtées et présentées au parquet qui a ordonné la mise en détention de deux des mis en cause, tandis que la troisième a bénéficié d’une citation directe. Les faits de cette affaire ont surgi suite à de fiables informations bien exploitées par les services de la police de la 3ème sureté urbaine qui font état de la présence d’un propriétaire d’une boucherie à Souk el Fellah qui commercialise une viande rouge suspecte selon la même source. Au reçu des informations, les services de sécurité ont diligenté l’ouverture d’une enquête pour mettre en lumière les tenants et aboutissants de cette affaire. Après une surveillance et une visite inopinée à la boucherie en question, dont le propriétaire répond aux initiales de M.M, âgé de 38 ans, et après un contrôle de la viande exposée à la vente par un expert, il est apparu que le produit était réellement non conforme. A, cet effet, il a été procédé à la saisie d’une quantité de 34 Kg de viande impropre à la consommation. Une enquête a été déclenchée au sujet du sceaux apposé sur cette qualité de viande ajoute la même source. Après un contrôle minutieux, il est apparu que le sceau apposé sur la quantité de viande saisie n’appartenait pas aux services concernés et qu’il était tout à fait imité par le suspect qui l’utilisait pour certifier la qualité de la marchandise. L’enquête mise en branle a conduit à l’identification de deux complices dénommés L.H, âgé de 26 ans et H.F, âgé de  24 ans qui ont été arrêtés après une surveillance accrue de leurs déplacements. Après la procédure d’usage, les suspects, ont été présentés devant le parquet qui a ordonné la  mise en détention préventive des dénommés M.M et L.H, alors que le troisième a bénéficié d’une citation directe pour le délit d’imitation de sceau d’Etat, et abattage illicite précise la même source.

Touffik
Mardi 19 Août 2014 - 11:02
Lu 229 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+