REFLEXION

SIDI BEL ABBES : 150 nouveaux cas de Sida confirmés depuis le début de l’année

Un recensement établi par l’association « Sidaide » qui active pour l’assistance des malades atteints du VIH a fait état de 150 nouveaux cas de Sida confirmés au niveau de la wilaya depuis le début de l’année en cours, dont la plupart sont des jeunes qui ont appris leur contagion suite à une orientation médicale vers l’hôpital Abdelkader Hassani.



La présidente de l’association Nardjis Tabat Derraz qui exerce aussi la fonction de médecin-chef aux  services des maladies infectieuses à l’hôpital universitaire de Sidi Bel Abbès a déclaré en marge de la journée de sensibilisation tenue, hier, à la bibliothèque Mohamed Al Kabati, que parmi ces cas une soixantaine de personnes ont été dépistées suite aux  analyses prénuptiales préconisées, obligeant plusieurs jeunes des deux sexes à annuler la cérémonie du mariage, comme c’était le cas pour une fille de 23 ans qui a été choquée d’apprendre qu’elle était atteinte du virus mortel, tandis que d’autres cas ont été découverts, déclare l’interlocutrice, chez une tranche de différents âges de très jeunes même : 15 , 16 et 19 ans. Le bilan de l’association révèle le décès d’une cinquantaine de personnes cette année suite aux complications liées à cette pathologie et le retard dans l’administration des médicaments, concernant les facteurs de contagion, figurent en premier lieu les relations sexuelles illégales, selon le même médecin, qui menacent d’un chiffre encore plus élevé, à savoir que les statistiques reflètent les malades recensés avec une atteinte confirmée, sans parler des cas de séropositifs qui circulent en toute liberté ignorant qu’ils sont  atteints, et qui sont classés comme vecteur direct de la maladie, comme ils n’ont  développé aucune anomalie mais demeurent  des facteurs positifs de contagion, et la différence entre un sidéen et un séropositif est l’état du virus du VIH qui reste endormi sans dévoiler aucuns symptômes chez la deuxième catégorie.  La présidente de ladite association a annoncé que le but de cette journée de sensibilisation est de vulgariser les gens et de casser les tabous  pour en parler de cette maladie afin de la stopper et l’éradiquer par la prévention qui reste le seul remède face à la propagande de cette pathologie, déclare-t-elle. Il est à noter que la wilaya de Sidi Bel Abbès compte plus de 600 cas recensés de malades atteint du SIDA , et classée  à la troisième position au niveau national selon le même docteur après Tissemssilt et Tiaret . 

M. Souhil
Dimanche 22 Novembre 2015 - 17:09
Lu 139 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+