REFLEXION

SIDI ALI : Les enseignants des régions rurales souffrent du manque de transport



Chaque matin, plus de 100 enseignants se dirigent vers les différentes écoles des régions éloignées de Sidi Ali tels que les villages de Mezila et Melaleha dans la commune d’Ouled Maâllah et le village de Louaha dans la commune Sidi Ali, sans oublier  les villages de la daïra d’Achaâcha. Et chaque jour en absence de transports publics  ou privés, ils sont contraints de rejoindre leur lieu de travail en faisant appel à des taxi « clandestins » qui ne sont pas ponctuels, qui mettent les enseignants dans une situation intolérable qui est de s’absenter pendant des heures ou toute la journée. Pour une réussite scolaire des élèves, les enseignants demandent aux autorités concernées de résoudre ce problème. L’urgence est signalée.                   

1111.jpg 1111.jpg  (87.64 Ko)


Flih Samira
Mercredi 19 Janvier 2011 - 23:01
Lu 401 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+