REFLEXION

SIDI ALI : 27 cas d’intoxication alimentaire enregistrés

Une intoxication alimentaire collective a été enregistrée le 8 mai dernier aux urgences médico-chirurgicales de l’établissement public hospitalier de Sidi Ali, nécessitant la prise en charge de 27 patients où il a été procédé à la prescription de traitement pour 7 d’entre eux, 19 autres ont subi un lavage gastrique. Notons, qu’un seul malade a été admis au service des maladies contagieuses, selon la page officielle facebook de l’Eph Sidi Ali ‘’Hammadou Hocine’’.



L’intoxication alimentaire (ou toxi-infection alimentaire) est une infection digestive relativement courante. Elle est  souvent due à l'ingestion d'aliments ou d'eau contenant des bactéries ou leurs toxines,  des parasites (surtout dans l'eau, les fruits et les légumes), des virus (présents dans les produits agricoles et marins). Parmi les raisons évoquées, lors de la survenue de ces redoutables intoxications alimentaires ,le non-respect des mesures de salubrité et d'hygiène, lors de la préparation, de la conservation, du stockage et de la manipulation des aliments, est toujours mis en cause. Subir les conséquences d'une intoxication alimentaire reste une situation vécue au moins une fois dans sa vie par de nombreuses personnes .La plupart des cas d’intoxication alimentaire se produisent à la suite de la consommation d’aliments contenant des organismes pathogènes ou des toxines qui ne peuvent être vus, ni sentis, ni goutés. De plus, ils peuvent se multiplier rapidement pour former des millions de nouvelles bactéries en quelques heures à peine, en contaminant les aliments qui rendent malades. Les intoxications alimentaires peuvent être dangereuses et peuvent entraîner des complications médicales à long terme et même la mort. Les produits alimentaires les plus incriminés seraient des denrées animales et générales dont les pâtisseries, les gâteaux traditionnels, les pizzas, les œufs et les produits laitiers, ainsi que la consommation des produits périssables exposés sur la voie publique, et les mets de la restauration rapide. A ce sujet, une intoxication alimentaire collective vient de se produire à travers la région Est de la wilaya, en touchant 27 personnes, souffrant de divers troubles digestifs. Certains de ces malades se sont présentés en date du 08 Mai de l’année en cours, dès 11 heures du matin aux urgences médico-chirurgicales de l’établissement public hospitalier « Hamadou Hocine » de Sidi Ali, en venant des localités de Ben Abdelmalek Ramdane, de Sidi Bel Attar et de Sidi Ali. Tous les cas ont été pris en charge par l’établissement hospitalier, et seul un des patients a été hospitalisé au service des maladies contagieuses. Le bilan s’est élevé à 20 heures au nombre de 27 malades dont l’âge varie de 03 à 70 ans, dont 07 ont reçu des ordonnances médicales, 19 ont été admis aux urgences pour des lavages gastriques, 01 a été orienté pour une hospitalisation au service contagieux. Quant à la provenance des patients, 03 sont de Sidi Ali, 10 de Ben Abdelmalek Ramdane et 06 de Sidi Bel Attar. Une enquête épidémiologique a été lancée afin de déterminer les causes de l’intoxication alimentaire et parvenir à l’identification du produit alimentaire incriminé.

L.Ammar
Mardi 9 Mai 2017 - 19:24
Lu 316 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 18-11-2017.pdf
3.68 Mo - 17/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+