REFLEXION

SETIF : Chantage des transporteurs urbains de la ligne N°8



Quand l’inconscience côtoie la stupidité, il ne reste plus que la fermeté ! Les transporteurs urbains de la ligne N°8 (à Sétif) n’ont pas trouvé mieux que d’user du chantage en « sanctionnant » les usagers de cette ligne pour faire pression sur les autorités afin d’obtenir la satisfaction de leurs revendications : (faire enlever les quelques « dos d’âne » sur un tronçon de 1 km et demi, jusqu’au terminus ; selon certains chauffeurs et receveurs). Ce chantage consiste à faire descendre les usagers à 1 km et demi du terminus. Protester, menacer ou supplier, rien n’y fait. Les vieillards, les femmes, les enfants, les malades, c’est le dernier de leurs soucis. Leur avarice domine leur raison. Il aurait été plus raisonnable et acceptable, pour ces cupides, de faire la grève sur toute la ligne N°8 et non de duper les usagers en percevant les 15 DA et les « déverser » à 1 km et demi de leur destination ! On appelle cela du vol ! Ces attitudes, par ce chantage mesquin et absurde à des usagers non concernés qui paient leur place, sont condamnables au plus haut point.  Et si l’on répondait en appelant, de notre côté, au boycott de toute la ligne 8 ; tous les bus portant le N°8 (certains le font déjà) ? Et d’exiger, en plus, des conditions plus humaines, car certains bus sont sales, bondés, font la course à qui mieux en ne respectant pas les arrêts fixés ? Ces transporteurs urbains, sur cette ligne 8, doivent arrêter, au plus vite, ce chantage stupide et indécent !      

Nasser
Dimanche 15 Décembre 2013 - 17:05
Lu 96 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+