REFLEXION

SESSION DU COMITE CENTRAL DU FLN : Les 15 membres du bureau politique connus



Le Comité central du FLN, réuni en session extraordinaire, hier à Alger, a finalement approuvé la liste nominative du bureau politique du parti présentée par le secrétaire général du parti M. Abdelaziz Belkhadem. La session s’est déroulée dans un climat on ne plus serein. Il est à noter cependant qu’à la lecture de la liste, il apparait en premier lieu l’élimination de plusieurs ministres qui souhaitaient vivement faire partie du bureau politique. Aussi les premiers enseignements font ressortir, le rajeunissement du bureau et la mise à l’écart des vieux routiers du parti, mieux encore, le secrétaire général du FLN, semble répondre à ses détracteurs mécontents de ne pas être au sein du comité central, que le bureau politique est désormais la chasse gardée des redresseurs, y compris d’ailleurs le comité central. Ainsi à l’exception de quelques noms qui jusque là demeurent inconnus du grand public et de la base militante, nous retrouvons les compagnons les plus fidèles au patron du parti, à l’image de Amar Tou, Si-Affif Abdelhamid, Mechebek Abdelkader, Ziari Abdelaziz, Madani Bradai, Tayeb Louh, Ayachi Daâdoua, Kaca Aissi, Zahali Abdelkader, Alioui Mohamed.. Nous noterons toutefois, que M. Aberrahmane Belayat, un ancien camarade vient d’être admis à ce nouveau bureau, le seul rescapé de la vieille garde et un certain Filali. Le bureau est composé également de deux femmes en l’occurrence Mme Leila Tayeb, ancienne ministre et Mme Belmehel Habiba. Selon les informations parvenues hier soir, le nouveau bureau politique a été plébiscité à l’unanimité des membres présents. Ainsi, le secrétaire général du parti aura enfin accompli la rude mission qui consistait à mettre en place les nouvelles structures du vieux parti en mettant en scelle l’ancien mode de fonctionnement, c'est-à-dire la réhabilitation des deux entités de commandement à savoir le bureau politique et le comité central. Reste aujourd’hui l’autre mission qui ne manque pas aussi d’importance, c’est celle du renouvellement des structures de base.

Hocine
Lundi 26 Avril 2010 - 11:09
Lu 1238 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+