REFLEXION

SERVICES DE COMMERCE : Saisie de 4 quintaux de viande et de poissons avariés

Les services du commerce ont depuis le début du mois de Ramadan canalisé leurs différentes opérations de contrôle et d’inspection envers les magasins de commercialisation de produits alimentaires où ils ont procédé à la saisie de plus de 450 kg de viande, poisson et autres matières avariés ou expirés selon des sources concordantes.



Les dépassements qui se produisent pendant cette période progressent en raison de la forte demande de consommation où des commerçants procèdent à des tentatives d’écoulement des produits alimentaires  expirés, appartenant à de vieux stocks ou en raison de l'absence du respect des conditions de stockage suite à la hausse des températures qui conduit à la détérioration des aliments, en particulier la viande, les  produits laitiers, les bonbons et les fruits étalés dans des endroits ensoleillés à longueur de  journée.  Par ailleurs, le nombre d’interventions entamées par les inspecteurs du contrôle de la qualité et des prix au cours des 10 premiers jours du mois de Ramadhan a atteint 2040 interventions au niveau de la wilaya, ce qui a conduit à la fermeture de 42 magasins, notamment les boutiques de vente des produits de la pêche en raison de la présentation de produits avariés dans des conditions de stockage déplorables, ainsi que le manque d’hygiène selon la même source. En plus des décisions de fermeture, il a été procédé à la notification de  564 verbalisations pour non affichage des prix pratiqués. Il est à rappeler que le phénomène de vente anarchique des denrées alimentaires est très répandu durant cette période, à l’exemple de la vente du lait qui n'est toujours pas soumis aux exigences de la loi chez la plupart des commerçants, car le prix légal n’est pas respecté, et se vend à 30 dinars malgré les procédures réglementaires établies par le ministère du commerce précise la même source.

Touffik
Vendredi 18 Juillet 2014 - 11:18
Lu 198 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+