REFLEXION

SELON UNE ETUDE REVELEE A SIDI BEL ABBES : Les femmes ‘’négligentes’’ plus exposées au cancer du sein

Une semaine de dépistage du cancer du sein, entamée depuis le samedi au niveau du complexe des jeunes de Sidi Bel Abbès, a été entièrement initiée par l’association ‘’Amel Fi El Hayat’’ de Sidi Bel Abbès en collaboration avec l’association nationale El Amel d’Alger pour convaincre la gent féminine à anticiper par des consultations préalables dans une optique de transcender cette maladie.



Cette dernière, selon les professeurs experts en la matière, se présente en danger mortel pour la femme algérienne a priori des femmes négligentes. Dans  le camp des responsables du secteur, même si cette démarche reste  toujours  timide  chez certaines femmes réticentes, cela n’en demeure  pas  moins que  la  prise  de conscience  par des journées de sensibilisation  et de vulgarisation est  parvenue à faire  convaincre de nombreuses femmes  notamment   les  patientes à  transiter  par  le complexe où   tous  les moyens humains  et matériels  ont  été  mis en place  entre  autres   une mammographie, des  radiographies, un encadrement  qualifié. Il est à signaler   que l’organisatrice de cet événement, l’association ‘’Amel Fi El Hayat’’ des cancéreux de Sidi Bel Abbès   prend en charge plus de 200 patientes souffrantes du cancer du sein. Un nombre colossal qui est dans le besoin de moyens adéquats et une permanente prise en charge de cette couche de malades dont certaines ont déjà assujetti au fait accompli. Ce qui  éreinte les médecins qui persistent  et signent que ce  n’est  pas  la  maladie qui tue  toutefois  la  négligence, l’absence de suivi médical qui sont  les ennemis de  taille dans les  décès  chez les femmes atteintes de cancer  contrairement à d’autres  plus régulières dans leur traitement qui se sont  habituées sans gêne avec leur  maladie, concluront-ils. Par  ailleurs, les  concepteurs  de  cette semaine d’informations  ont prévu des  déplacements  vers  le sud  de  la wilaya de Sidi  Bel Abbès  dans l’intention de  mettre  au service  de  la femme  rurale tous les  moyens  de dépistage.

B. Abderrahmane
Lundi 14 Mars 2016 - 17:18
Lu 327 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+