REFLEXION

SELON UNE ETUDE MENEE PAR LA DIRECTION DE LA SANTE : 10% des élèves scolarisés consomment la ‘’Chicha’’



Une étude menée par le ministère de la Santé sur la prévalence de l'utilisation de la Chicha au milieu des élèves de 10% et particulièrement les élèves du cycle secondaire, suivi par celui du moyen, alors que le taux de sa consommation par les jeunes à cet âge dépasse 45%, un pourcentage très élevé en raison des dommages causés par son utilisation sur la santé, notamment que les spécialistes ont affirmé que son danger est sept fois plus grand que le tabac à fumer, une raison pour tirer la sonnette d’alarme en vue de lutter contre ce phénomène et plus de sensibilisation pour faire connaitre ses dangers, ce qui nécessite beaucoup d’opérations de sensibilisation en milieu scolaire. Des opérations de sensibilisation ont été menées par le ministère de la santé, en coordination avec la Direction de l'éducation, selon un programme complet, chargé d'activités par la tenue de séminaires et conférences et la distribution de dépliants aux élèves  montrant la gravité de narguilé sur la santé et comment il affecte le système respiratoire pour le toxicomane,  comme les opérations de sensibilisation ont également touché les parents, du fait qu’il y a beaucoup d'entre eux qui achètent le narguilé pour leurs enfants et leur permettre de le consommer devant eux, tout en faisant du mal à leurs enfants et ignorer les conséquences sur leur santé, alors que de telles opérations de sensibilisation contribuent à faire prendre conscience aux parents pour changer de statut en assistants passifs pour leurs enfants, à des conseillers positifs pour eux, ce qui nécessite à inviter les parents à y assister à ces jours de sensibilisation menées par la Direction de la santé à chaque fois et ce dans le cadre d'autres opérations de sensibilisation menées périodiquement sur diverses maladies, y compris le cancer, le diabète et d'autres particulièrement que la Chicha est l'une des premières causes du cancer du fait que sa fumée contient plusieurs produits chimiques toxiques.                  

Touffik
Mardi 5 Janvier 2016 - 17:01
Lu 168 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+