REFLEXION

SELON UN GENERAL IRANIEN: La coalition contre Daesh est un gros mensonge

Le général adjoint des Forces armées iraniennes Massoud alJazairi a déclaré que "la coalition mondiale contre le groupe terroriste "Daesh" est un gros mensonge; allant jusqu’à la qualifier d’alliance de terroristes contre des terroristes".



L’Alliance contre "Daesh" : une alliance de terroristes contre des terroristes

Dans une interview exclusive avec Al-Alam , Jazairi a affirmé que «nous assistons aujourd’hui à l'une des plus hypocrites et fausse alliances de l'histoire contemporaine de l'Asie de l'Ouest ».
Il a décrit  cette alliance comme "une alliance contre les terroristes, une  farce historique et il y a des faits qui le prouvent,  voire des preuves tangibles et des enregistrements ».
 Interrogé sur le fait que l’Iran n’a pas été invité à se joindre à la coalition ,  Jazairi a souligné que les Américains veulent s’ acquérir une légitimité dans leur lutte contre Daesh à travers la République islamique d'Iran: «  en tant que  responsable iranien j’affirme sans l’ombre d’un doute que les Etats-Unis mentent en  la personne d’Obama et du secrétaire d'Etat, car  les  responsables américains ont à plusieurs occasions et  dans des circonstances différentes appelé  l'Iran à se joindre à cette prétendue coalition».
Concernant l’évocation de Daesh lors  des pourparlers  avec la délégation iranienne concernant le dossier nucléaire, Jazairi a répondu : « ce que je sais, c'est que les pouvoirs des négociateurs  de la délégation iranienne se limitent aux questions nucléaires, dans des cadres spécifiques.. peut-être les  Américains ont utilisé le terme Daesh dans les négociations, mais certes  la délégation n’a donné aucune réponse ».
 Et de poursuivre : «  En vérité, les Etats-Unis  ne bénéficient pas de la  légitimité nécessaire pour lutter contre le terrorisme; car ils sont dans la même situation que celle des terroristes qu’ils  prétendent combattre alors qu’ils les soutiennent".
Il a mis en garde contre le fait que «  les Etats-Unis  sous  prétexte de la lutte contre le terrorisme , tentent de former une coalition avec des perdants dans la région afin de justifier sa présence  dans cette région ».
Il a souligné que «  les Etats-unis et  l'entité sioniste ont en fait  formé aujourd'hui la plus importante  entité terroriste dans l'histoire de l'humanité ».Le général adjoint de l'état-major de l’armée iranienne a poursuivi : « Nous pensons  que ce que nous affrontons aujourd’hui  sous le titre du terrorisme est enracinée dans la Maison Blanche et dans les renseignements des Etats-Unis, mais aussi de la Grande-Bretagne et de certains pays européens, avec la participation de certains pays de la région ».
Selon ses propos, «  le terrorisme dans la région n'est pas né d’aujourd'hui, il est présent dans la région depuis des années , il s’agit d'une plaie et les Etats-Unis ont  joué un rôle central et essentiel dans sa création; et nous avons des informations selon lesquelles  les Américains et les sionistes ont affirmés qu’ à travers cette coalition l’objectif est de frapper la Résistance ».

Notre stratégie contre Daesh:  fermeté dans la résistance et  la lutte

«  La stratégie de la République islamique d’Iran face à Daesh consiste à appeler à la fermeté et à la résistance et à la lutte. Nous estimons qu’il est  important de ne pas s'incliner devant le terrorisme et de ne pas se rendre à son chantage mais de l’affronter et de le combattre » a précisé Jazairi .
 Il a expliqué: « si nous voulons éradiquer le terrorisme dans la région il faut se diriger contre ses fondateurs et les affronter; il est évident que personne n’a  affronté sérieusement les Etats-Unis ou  les autres pays  qui soutiennent le terrorisme ni  les gouvernements de la région qui assurent aux  terroristes tout ce dont ils ont besoin en argent , en hommes ou en matériel et armements  afin de les forcer à changer leurs  politiques,  et donc c’est seulement dans ce cas que l’on peut prétendre qu’une véritable  lutte se forme contre les terroristes ».
Pour ce qui est du  soutien de l'Iran pour l'Irak et la Syrie face au terrorisme, Jazayeri a estimé que  la «  coalition des puissances   de l'arrogance mondiale, dirigée par l'Amérique,  a décidé de détruire l'un des berceaux  de la résistance dans la région,  soit la Syrie ».
Et de poursuivre : «  les Etats-Unis  et l'entité sioniste ont tenté  de marginaliser le Hezbollah et de plonger le Liban dans une  grande crise voire ils ont  cherché à saboter  la résistance dans les territoires occupés, en particulier dans la bande de Gaza en imposant un compromis, mais ils n'ont pas réussi à le faire ».

 Les Etats-Unis ne souhaitent pas mettre fin au terrorisme ni en Syrie ni  en Irak

Concernant les allégations des États-Unis d’avoir bombardé les  bastions de Daesh Jazeyri d’est: « N'est-il pas insensé de recourir àdes raids   pour mettre un terme aux   gangs terroristes  !? .. L’opinion publique doit faire  attention sur ce que l'Amérique planifie derrière ses raids!
Il a souligné que «  les Etats-Unis  cherchent  à appliquer  ce qu’ils ont fait en Afghanistan et au Pakistan sous le slogan  de la lutte contre  le terrorisme et  faire couler le sang d'innocents via des raids aériens ,  en Irak et en Syrie ».
«  En tant  qu’expert militaire, je vous assure que les prétendus opérations  militaire US contre  Daesh ne sont  pas influentes, car c’est en fait le peuple ,  l'armée irakienne et les forces irakiennes, qui ont changé la donne sur le terrain » a -t-il indiqué..
Il a ajouté que "le  peuple irakien après la première attaque de  Daesh n’a plus permis à l’EI  de se répandre plus; car Daesh avait  décidé d'entrer à Bagdad, mais le gouvernement , l'armée et le peuple de l'Irak ont retrouvé leur force,  se sont  regroupés et ont été en mesure de garder les villes irakiennes ».

Si les Sionistes attaquent l'Iran, c’est leur fin

Enfin, interrogé sur les  menaces du  Premier ministre israélien et  du commandant en chef de  l'Armée de l'Air   de bombarder l’Iran , Jazeiri répond :
«  L'ère de la défaite de l'entité sioniste ne fait que commencer  et les sionistes ne souhaitent pas déclencher une guerre contre nous sachant que   nos chefs militaires savent comment faire face et vaincre les sionistes si jamais ils commettaient cette erreur ».

Riad
Mercredi 24 Septembre 2014 - 20:54
Lu 1757 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+