REFLEXION

SELON UN CONSEILLER AUPRES DU MINISTRE DE L'ENERGIE : Pour l'Algérie « le pic pétrolier » n'existe pas



Pour l'Algérie " le pic pétrolier n'existe pas, il existera dans les 50 prochaines années ", a estimé le 28 octobre Ali Hached, conseiller auprès du ministre de l'Energie et des mines, rapporte l’APS. Intervenant lors de la convention nationale sur les perspectives du développement du secteur énergétique algérien, M. Hached a rassuré qu'il n'y a pas de déclin des gisements algériens. Le pic pétrolier est " un mythe qui n'existe pas ", précise t-il, en étant confiant que les réserves de l'Algérie sont largement suffisantes pour couvrir les besoins à long terme du pays. Hached fait noter qu'en dépit de la disponibilité des réserves, l'Algérie a opté pour un plan de diversification de ses sources d'énergie. Le plan réduit la part du gaz naturel à 50% dans le mix énergétique que l'Algérie envisage de créer à l'horizon 2030-2040.          

Ismain
Vendredi 8 Novembre 2013 - 16:51
Lu 138 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+