REFLEXION

SELON LE ‘’WASHINGTON POST’’ : Les algériens sont parmi les plus vulnérables aux dépressions



Selon le ‘’Washington Post’’, dans un rapport publié jeudi dernier, au sujet « des peuples les plus vulnérables aux maladies mentales et psychiques», l’Algérie a été classée parmi les pays où il y’a le plus de personnes qui souffrent de cas de dépression, en plus d’un certains nombres de pays du Moyen- Orient. Le rapport qui s’est basé sur une étude médicale préparée par des chercheurs à l’université de Queensland suggère que les peuples du Moyen –Orient et d’Afrique du Nord sont parmi les peuples dans le monde qui souffrent le plus  de dépression, dont l’Algérie, la Jordanie, la Syrie, le Yémen, le Koweït, la Libye, et le Soudan. Par ailleurs, cette étude montre que les peuples, mauritanien, libanais, égyptien, et irakien sont parmi les pays arabes les moins enclins à la dépression.             

GA
Dimanche 10 Novembre 2013 - 17:05
Lu 356 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+