REFLEXION

SELON LE MINISTRE DES FINANCES : Lancement de l’e-paiement avant la fin de l'année



Annoncé il y a quelques mois de ce cela, le paiement électronique pourrait faire ses premiers pas en Algérie avant même la fin de l’année en cours, selon le Ministre des Finances M. Djellab lors d’une séance à l’Assemblée Populaire Nationale ce jeudi. M. Djellab Ministre des Finances a affirmé que : "La modernisation du système est une opération continue" qui repose sur plusieurs axes dont l'introduction du système de paiement via Internet (e-paiement), qui répondait à une question d'un membre de l'Assemblée populaire nationale (APN) sur les entraves enregistrées devant l'exécution de la réforme financière et bancaire et l'application du système de paiement global en Algérie. Il a indiqué que l'introduction de ce type de paiement englobera dans une première étape, les opérations privées qui débuteront avant la fin de l'année, rappelant que le e-paiement a été accompagné de textes règlementaires pour garantir la sécurisation de ces opérations et définir les droits et devoirs des clients. Ainsi, une instance appelée Groupement d'intérêt économique de la monétique (GIE-monétique) a été instituée avec pour mission la régulation et la gestion de ce nouveau système de paiement, a-t-il encore précisé. Il a tenu à dire également que cela a impliqué aussi la modernisation globale des systèmes de paiement rapide de montants élevés et du nouveau système de paiement entré en vigueur depuis quelques années. M. Djellab a souligné à ce propos, que la réforme financière et bancaire initiée depuis quelques années, englobait plusieurs axes dont la modernisation de l'infrastructure technique et matérielle des banques et l'amélioration de la qualité des prestations bancaires proposées aux clients. D'autre part, le ministre des Finances a salué la modernisation des systèmes de paiement au niveau des banques qui a permis l'accélération de la cadence de modernisation du système informatique des banques publiques dans le but d'activer un nouveau système commercial pour leurs agences et de développer leurs prestations bancaires électroniques outre le renouvellement de leurs réseaux. Chaque banque s'est attelée à relier ses réseaux bancaires à un seul système intégré et activer un nouveau système commercial pour ses agences. "L'accélération des réformes garantira le renforcement de l'intégration financière et le développement de services financiers efficients en tant que support aidant à améliorer la compétitivité de l'économie nationale et sa diversification", a encore dit le ministre. Il a relevé dans ce contexte, que ces réformes qui ont englobé les banques publiques et privées ont touché tous les marchés bancaires et financiers et les assurances à travers l'amélioration de la médiation financière et la réduction des frais par l'introduction de nouveautés financières.                    

AS. Mohsen
Samedi 2 Mai 2015 - 18:11
Lu 315 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+