REFLEXION

SELON LA GENDARMERIE NATIONALE : Plus de 300.000 armes en circulation en Algérie



SELON LA GENDARMERIE NATIONALE : Plus de 300.000 armes en circulation en Algérie
Plus de 300.000 armes sont en circulation en Algérie, selon des chiffres communiqués par la gendarmerie nationale et rapportés, dimanche 28 février, par le quotidien El Moudjahid. Une donnée qui montre l’ampleur du trafic d’armes dans le pays, de plus en plus lié au narcotrafic, selon la même source.En 2009, les forces de sécurité ont ainsi enregistré 15 accrochages avec des trafiquants de drogue dotés d’armes de guerre, contre seulement 4 en 2008. La justice a elle traité 1.040 affaires de trafic d’armes et de munitions. Les services de sécurité ont appréhendé 1.228 personnes, dont 587 ont été placés sous mandat de dépôt, pour détention d’armes. Autre chiffre éloquent, pour le seul mois de janvier 2010, 107 affaires de trafic d’armes ont été traitées dans le pays. Les principales régions concernées sont Tamanrasset, Tindouf, Adrar, Béchar et Tlemcen, qui sont devenues en quelques années les plaques tournantes du trafic d’armes.Outre ce grand banditisme, la gendarmerie nationale a recensé qu’un grand nombre de particuliers détiennent sans autorisation des fusils de chasse, des armes de poing, parfois fabriqués dans des ateliers clandestins, notamment dans la région de M’Sila.

El Kenz
Lundi 1 Mars 2010 - 10:33
Lu 1030 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+