REFLEXION

SELON LA DECLARATION DE L’INSPECTEUR REGIONAL DE LA POLICE : «La police n’a enregistré aucun cas d’enlèvement à Oran»

L’inspecteur régional des sûretés de l’ouest M. Hadj Said a déclaré lors d’une conférence de presse qu’l a animé dernièrement à Oran et qui avait pour objectif la présentation du bilan annuel des 12 sûretés de l’ouest du pays, n'a pas manqué de déclarer devant un parterre de journalistes qu’«aucun cas d’enlèvement n’a été enregistré par la police».



L’inspecteur régional des sûretés de l’ouest a confirmé que les enquêtes menées par ses services au sujet de la disparition d’individus ont toujours aboutis à des cas de fugues et non de cas d’enlèvement. A ce propos, le chef de la sûreté de la wilaya d’Oran, a lui aussi confirmé cette information en citant le dernier cas enregistré dans la daïra d’Ain Turck. Sur ce cas, il dira qu’il s’agit d’une lycéenne qui s’est absentée de son domicile familial deux jours consécutifs, pour aller avec un jeune qui a été arrêté et mis sous mandat de dépôt. Au cours de son intervention M. Hadj Saîd, a annoncé que les services de police ont enregistré une nette amélioration dans leur activité par rapport à l’année 2011. L’intervenant a cité pour cause, la réalisation de nouvelles structures, la nouvelle stratégie de la DGSN appliquée sur le terrain, le suivi quotidien des chefs de sûreté et cadre de la police, ainsi que la discipline et la formation continue. Lors de cette conférence de presse on apprend que dans les prochains mois, pas moins de 2000 caméras de télésurveillance seront mises en fonction dans l’ensemble de la wilaya d’Oran. Quant au bilan de l’année 2012 présenté lors de ce rendez-vous, il fait ressortir une baisse de 596 accidents de la circulation routière par rapport à 2011. Oran figure parmi les wilayas de l’ouest qui ont connu une baisse en matière d’accidents allant jusqu’à près de 50%. Le nombre de blessés sur l’ensemble de la région ouest du pays, a baissé de 1201 cas et le nombre de morts  est de 12 cas. Toujours le non respect du code de la route figure à 90% comme principale cause des accidents de la route. L’année 2012 a été marquée par l’éradication de 6977 marchés informels dont le plus grand nombre a été enregistré dans les wilayas de Relizane et Mascara. Au sujet de ces marchés informels, M Hadj Saïd a souligné, qu’il s’agit d’opérations continues. Le même bilan fait ressortir, que les dossiers traités par les différents services de la police judicaire de l’ouest du pays, ont atteint le nombre de 22.514 affaires dont 74 crimes. Oran, à elle seule, a enregistré durant l’année 2012, 17 crimes qui ont été tous solutionnés par la PJ. Les quantités de kif saisis ont atteint 51218,491 kg, la cocaïne 463,05 g, dont 336,05 dans la wilaya d’Oran. Les mêmes services ont mis la main sur 59.429 comprimés psychotropes, dont 31,489 saisis à Oran.
 

Medjadji H
Lundi 28 Janvier 2013 - 09:34
Lu 241 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+