REFLEXION

SELON DES SOURCES TURQUES : Obama négocie avec Daech

Selon des sources turques bien informées, l'administration Obama avait envoyé Robert Ford, l'ancien ambassadeur américain à Damas pour tenir des pourparlers directs avec Zahran Alloush, l'infâme leader du Front islamique radical (SI) dans la ville turque d'Istanbul métropolitaine a révélé le site du nord-américain whatsupic.



Les deux parties ont discuté de la détérioration de la situation en Syrie, l'État islamique soi-disant en Irak et le Levant (ISIL) élargit son territoire à travers la bataille menée en Syrie et a également parlé au cours de son intervention des moyens de soutenir les milices islamistes qui n’embrassent pas ISIL «stricte interprétation de l'islam ». M. Alloush, largement soupçonné d'être responsable de l'attaque chimique tragique de l'année dernière dans l'est de Ghouta (dans la banlieue de la capitale syrienne, Damas) a coûté la vie à des dizaines de milliers de civils innocents; avoir des liens très étroits avec l'Arabie Saoudite et Émirats Arabes Unis notamment avec le chef espion d’Arabie Saoudite, Bandar bin Sultan et sa milice a les bannières et emblème de ceux de ISIL similaires. Douma (une ville à environ 10 km au nord-est du centre de Damas) est considérée comme forteresse imprenable d’Alloush a connu une vague croissante de troubles sociaux et des manifestations quotidiennes en raison du fait que la ville ait été assiégée par les forces de l'armée Syrie pendant longtemps et le régime d'Assad empêche toute fourniture en nourriture, de carburant ou de fournitures médicales pour approvisionner la population. Les citoyens de Douma tiennent Alloush directement responsable de leurs malheurs sans fin.

 

Riad
Vendredi 26 Décembre 2014 - 16:50
Lu 318 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+