REFLEXION

SEISME D’ALGER : L’effondrement de 2000 logements est à craindre



Le nombre de logements qui risque l’effondrement se chiffre à 2000 logements, une estimation avancée par le directeur local du logement, Smail Loumi samedi dernier. Il s’agit de Bab El Oued, de La Casbah, Belouizdad et Bordj El Kiffan qui figurent parmi les quartiers les plus touchés. Selon le wali d’Alger, Zoukh « les familles qui occupent ces habitations seront toutes relogées par la wilaya en fonction des priorités, qui seront établies par les experts du CTC à la suite de l’expertise en cours. Néanmoins ces mêmes logements devraient à nouveau faire l’objet d’expertise entamée par trois équipes du contrôle technique des constructions (CTC) avant de rendre les conclusions définitives quant à la nécessité ou pas de reloger leurs occupants dans le sillage de l’instruction du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaiz après le séisme du vendredi. Cependant on a appris que 58 familles de Bologhine dont les habitations se sont effondrées  ont été relogées.               

Nadine
Dimanche 3 Août 2014 - 19:00
Lu 136 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+