REFLEXION

SECTEUR DES RESSOURCES EN EAU A MOSTAGANEM : Une cagnotte de 100 milliards pour désaltérer les douars du Dahra

Pour un montant global de 100 milliards de centimes, l’enveloppe financière, notifiée au profit au titre du nouveau programme 2015, est destinée au parachèvement des efforts entrepris pour la desserte des populations en eau potable.



Plus exactement la cagnotte est destinée à l’extension du réseau d’alimentation en eau potable en place à travers la zone montagneuse du Dahra. Une densification du réseau aux fins de ramener l’eau à la population éparse qui vivait jusque-là éloignée du grand réseau alimenté par le double système du MAO et du dessalement de l’eau de mer.  L’opération permettra ainsi de pallier définitivement aux problèmes d’eau potable vécus dans certaines localités et de déficits en matière de réseaux de stations de reprise et d’ouvrages de stockage pour satisfaire les besoins des habitants en retrait du réseau de distribution.  Ainsi est-il prévu la pose de près de 98 kilomètres de canalisation en PEHD de différents diamètres, la construction d’ouvrages de stockage, en sus de la réalisation et l’équipement hydraulique et électromécanique de  stations de surpression ou de refoulement.  Au registre des extensions de réseaux, il s’agit de prolonger la conduite d'adduction du centre d'Ouled Maâllah à partir de Aâzila, ainsi que celle qui alimente les douars de la zone sud-est de la commune de Sidi Ali.  En matière d’adduction d’eau potable, 7 douars, à savoir ceux de Assaimia et Kraitia (0uled Boughalem), Z’maiche et Bouachria, à Sidi Lakhdar, Belkaid, Tehaimia et Seddar, dans la commune de Sidi Ali, sont concernés.  L’opération touchera 9 douars, relevant tous de la commune de Sidi Ali, qui seront dotés de réseaux propres d’AEP. Au même titre, deux conduites d’eau seront réalisées au profit des douars d’Ouled Lahcène, Khalaifia, Ghouala, Chiguer, H’dadcha et Hrarka, qui relèvent, pour leur part, de la commune de Sidi Belaatar.   Les ouvrages à construire consistent en 5 réservoirs semi-enterrés, d’une capacité allant de 200 à 1000 m3 et d’un réservoir surélevé sur une hauteur de 12 m, avec un volume de 200 m3, qui sera réalisé au douar 0uled Hacène, relevant de la commune de Sidi Lakhdar. La direction des Ressources en eau de la wilaya lancera incessamment, les avis d'appel d’offres en vue de retenir les entreprises ou groupements d’entreprises intéressés par la réalisation des projets.

M. Ould Tata
Vendredi 16 Octobre 2015 - 16:26
Lu 154 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+