REFLEXION

SECTEUR DE LA SANTE A TISSEMSILT : Des centaines de malades de Lardjem vivent le calvaire

Il y a un peu près de quatre ans, le projet d’un hôpital d’une capacité de 60 lits a été lancé pour en faire profiter la population de Lardjem à une trentaine de kilomètres du chef lieu de la wilaya, un projet dont le démarrage n’a jamais été engagé et malheureusement pour des causes banales, il reste encore à la phase de paperasserie.



Beaucoup a été dit mais sa concrétisation est restée la dernière des choses, mais à en arriver au point où à cause de ce retard dans la concrétisation, des centaines de familles continuent de nos jours à vivre un vrai calvaire du aux déplacements. En effet, l’effort consenti par l’Etat dans la programmation de tels équipements au profit de la population n’est jamais mis en doute mais le non aboutissement de ce projet avec tout ce qu’a généré depuis quatre ans comme gène pour la population a quelque peu défavorisé  la situation et aggravé davantage le calvaire au détriment d’un projet qui à l’exception du choix du terrain qui a duré deux longues années pour finaliser les procédures avec le propriétaire, les autres étapes n’ont pas suivi, l’avis d’appel d’offre a été déclaré infructueux à quatre fois, des milliers de citoyens habitant cette ville s’insurgent contre cet état de fait qui apparemment les a considérablement pénalisé, les malades sont transportés soit vers l’hôpital de Tissemsilt ou vers celui de Bordj Bounaama, et comme un malheur  ne vient jamais seul, la saturation de ces deux établissements de santé et le nombre important des malades qui y viennent quotidiennement constituent désormais un autre vrai casse tête pour ces habitants qui exploitent toutes les relations qu’ils ont pour s’assurer une place pour leur malade ou une prise en charge spécialisée. Enfin, il est à signaler qu’un haut responsable de la wilaya a fait éclater toute sa colère sur les responsables du secteur à l’écoute du fait que ce projet traîne depuis quatre ans et que l’avis d’appel d’offre a été déclaré infructueux à quatre reprises tout en donnant des instructions pour trouver une autre solution à ce problème pénalisant afin de permettre dans un proche avenir à l’ensemble de la région une substantielle amélioration de ces commodités.

A.Ouled El Hadri
Samedi 10 Janvier 2015 - 17:41
Lu 121 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+