REFLEXION

SECTEUR DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS : Sit-in des éducateurs, des techniciens et des cadres de la DJS



Plus de cinq cent travailleurs du secteur de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Oran, ont observé hier matin un sit-in devant le siège de la direction de la jeunesse et des sports. Des banderoles étaient affichées en face avec des revendications légitimes, selon leur représentant le délégué de l’UGTA. Monsieur Mokhtar qui était accompagné avec un autre délégué nous ont informés que le secteur de la jeunesse et des sports est paralysé par des  décisions hâtives à l’encontre des travailleurs notamment les éducateurs, techniciens et cadres relevant du domaine du sport ainsi que ceux de l’éducation culturelle à l’image des formateurs  et responsables qui activent au niveau des maisons de jeune qui ne sont pas pris en charge. Les trois points principaux de leurs revendications concernent le blocage des promotions jusqu’au 2017, selon les protestataires qui nous ont indiqués de la note ministérielle qui stipule qu’aucune promotion ne sera prise en charge jusqu’à l’année 2017. Le second point soulevé, celui de l’intégration des rappels qui tardent à venir depuis 2008 à ce jour. L’ensemble du personnel à l’échelle nationale n’ont pas encore perçu leur prime de rappel à ce jour pour des motifs inconnus, selon notre même interlocuteur qui nous a souligné que « les maisons de jeunes vont fermer jusqu’à ce que nos revendications soient prises en charge par la tutelle. » Et pour conclure, le troisième point soulevé est celui de la titularisation des jeunes contractuels qui activent sous contrat depuis plusieurs années et qui attendent toujours une régularisation.              

Medjadji H.
Mardi 28 Janvier 2014 - 18:32
Lu 155 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+