REFLEXION

SECTEUR DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A MOSTAGANEM : ‘’Un diplôme en poche et un emploi en vue’’

Un véritable dilemme se pose au commun des citoyens sur l’inadvertance que porte une partie des jeunes sur le travail manuel, et avec quelle légèreté, ils sous-estiment l’apport appréciable de cette manne, qui s’offre à eux. Ce capital expérience acquis est devenu, avec les mégas projets que consent l’Etat, à travers ses plans quinquennaux, un passeport pour un métier d’avenir, durable et fort avantageux.



En effet, à entendre les appréhensions de certains chefs d’établissements, directeurs de centres de formation professionnelle, répartis à travers l’ensemble de la wilaya de Mostaganem, il y a de quoi s’inquiéter. M. Zahmani El Habib, le nouveau Directeur de la Formation Professionnelle de la wilaya de Mostaganem, installé récemment à la place de M. Allel Rachid, affecté à la wilaya de Relizane, dira à ce sujet : ‘’Nos jeunes se contentent de leur sort de « hittistes », au lieu de se diriger vers les établissements de formation, dotés d’un matériel didactique d’enseignement, flambant neuf , encore emballé dans les cartons, ils exigent des postes d’emplois moins pénibles, mais dans des bureaux pour éviter le port de la blouse bleue. Nous offrons à nos jeunes stagiaires  une formation à la carte  pour promouvoir l'enseignement de méthodes innovatrices dans le domaine de la formation diplômante résidentielle, de l'apprentissage pour les apprentis orientés vers les différentes entreprises privées et étatiques en vue d’une amélioration permanente des performances pour tous les niveaux scolaires et nous allons plus loin, dira M. Zahmani, nous acceptons même les sans niveaux. Il y a la formation qualifiante destinée à la femme au foyer, qui peut  acquérir sa part de formation spécifique et cela dans plusieurs domaines comme la couture, la broderie, la pâtisserie, la coiffure, l’élevage domestique, l’informatique etc… pour lui permettre ,à la fin de ce cursus, l’obtention d’un diplôme reconnu par les différentes structures d’aide aux jeunes (ANSEJ-ANGEM-CNAC) d’une part et exercer un métier pour une autosuffisance familiale et assurer ,par la même, une activité à vocation commerciale très lucrative pour le budget familial’’. Cette large ouverture de ce secteur et de ses démembrements à toutes les catégories de citoyens ne pouvait se concrétiser sans les moyens considérables engagés par l’Etat pour renforcer ses capacités .Il s’agit là, d’une prise en charge des catégories particulières et de conventions spécifiques de formation  axées vers les jeunes en danger moral , la population carcérale, les handicapés physiques, les déficients mentaux légers. Il y aussi un deuxième volet qui s’articule autour du suivi des établissements privés de formation professionnelle, l’accompagnement de la femme rurale , de la femme au foyer, des sortants auprès des organes de l’ANSEJ et de l’ANGEM, la validation des acquis professionnels au profit des détenteurs de dossier CNAC, le suivi des apprentis en milieu professionnel, l’accompagnement des entreprises justifiant des efforts de formation continue et de prise en charge des apprentis auprès de la Direction des Impôts et prochainement   la formation à distance. En plus de toute cette panoplie d’offres, une campagne d’information a marqué les mois de janvier et de février, avec le concours de la ligue des quartiers de Mostaganem, pour une opération de sensibilisation auprès des jeunes. Mr Zahmani El Habib conclura son intervention par un appel pressent pour que les jeunes se rapprochent des centres et instituts de la formation professionnelle, avant le 23/02/2014 et que toutes les dispositions ont été prises pour les recevoir dans d’excellentes conditions.

B.CHERIFI
Samedi 8 Février 2014 - 18:04
Lu 537 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+