REFLEXION

SEBRA-TLEMCEN : Fin de cavale d’un narcotrafiquant après 10 ans de fuite



Un narcotrafiquant  s’est vu ce week-end,  sa  cavale  de 10 ans arriver à son terme  après son  arrestation par les services de la Sûreté de la daïra de Sebra,  wilaya de Tlemcen. Selon les informations recueillies, cet individu aurait été condamné par contumance à une peine de 20 ans de réclusion criminelle pour plusieurs affaires de drogue acheminée à partir du Maroc pour ensuite être commercialisée dans les wilayas frontalières avec le Maroc notamment celles de Tlemcen, Naama, Saida, et autres wilayas du pays. Pour s’épargner tout soupçon et pour détourner l’attention des services de sécurité, ce présumé auteur s’est fait procurer une fausse identité pour se permettre de circuler à travers la daïra de Sebra, en se camouflant par l’accomplissement des prières dans les mosquées  avec le « bon parler » d’un bon musulman tout en commentant d’une manière latente ses activités de trafic de drogue. Mais cette attitude hypocrite et malveillante marquée d’ une vie apparente d’un citoyen de bon comportement  n’a pas tardé grâce à la vigilance des policiers enquêteurs qui ont affiché une vigilance à l’égard de son mouvement qui a fait l’objet d’une filature,  et qui s’est soldée par le coincer dans ses filets. Selon les informations recueillies, ce dernier aurait été impliqué dans une affaire de saisie d’une quantité de 21 kg de kif traité à bord d’un véhicule automobile qu’il conduisait, sur la route desservant la localité de Sid Medjahed à Sabra. L’enquête a permis également d’identifier et de révéler  sa vraie identité. Rappelons que plusieurs quantités de drogue ont été saisies lors des missions accomplies  jour et nuit par les différentes services de sécurité  (Policiers- Gendarmes -Gardes frontièrs- Douaniers ) frontaliers renforcés par les éléments  de l’Armée Nationale Populaire dans le cadre de  la prévention et la lutte contre la drogue. Les informations de la  DGSN font état que les services de lutte contre la drogue ont saisi 13 tonnes de résine de cannabis et arrêté 6.336 personnes durant les cinq mois de l’année 2013, ainsi que 57 tonnes de cannabis et procédé à l’arrestation de 11.685 de personnes en 2012. De même, le commerce illicite des psychotropes a connu une croissance continue en Algérie, ce qui a conduit à la hausse des consommateurs de ce produit hallucinogène, puisque 267.234 comprimés avaient été saisis en 2012, alors que 422.682 de ces mêmes comprimés ont été saisis durant les cinq premiers mois de l’année 2013. 

B. Abdelgheffar
Samedi 28 Décembre 2013 - 17:09
Lu 198 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+