REFLEXION

SAYADA : Les 50 logements LSP de Sidi Ladjel toujours sans eau et sans électricité



Aussi  invraisemblable que cela puisse paraître les bénéficiaires  des 50 logements LSP situés à la sortie du quartier Djebli Med, à côté de Sidi Ladjel  attribués depuis plus de 06 mois  ne sont  pas alimentés ni  en eau ou en électricité. Malgré les  nombreuses sollicitations auprès des services concernés, malheureusement  le problème  n’a pas  été résolu, vu que la Sonelgaz,  l’ADE et l’agence  foncière   font  la soude oreille et  ne semblent pas entendre ces habitants  et les  travaux  trainent  toujours .S’ajoute à cela, plusieurs malfaçons qui ont été  constatés par les  propriétaires dans leurs  appartements et cela est du à un travail bâclé et frauduleux par le promoteur. Entre autres,  les terrasses des blocs sont sans étanchéité, on constate l’absence de voirie et l’absence quasi  totale de l’éclairage public. Comme ils  soutiennent aussi que les  routes  restent toujours non goudronnées, la mauvaise qualité des matériaux  utilisés notamment en ce qui  concerne les travaux  de la  maçonnerie et  surtout  au niveau  de la  finition  qui laisse  à  désirer. S’agissant des   canalisations notamment  des rejets des eaux usées,  plusieurs  appartements  ont été  mal  branchés,  ce qui entraine  des fuites  et de  ce fait  l’humidité   a atteint tout l’appartement. Par ailleurs,  les canalisations  ne fonctionnent  pas  puisqu’elles n’existaient pas. En matière d’assainissement,  c’est tout un travail à refaire puisque les égouts et les  avaloirs  n’ont pas été branchés et les eaux usées se déversent dans la nature.  La peinture de l’intérieur et l’extérieur  laisse à  désirer, les routes  restent impraticables, surtout  lorsqu’il pleut. Des terrains  qui normalement  doivent être  aménagés en espaces verts et aires de jeux se sont vus  squattés  et laisser à l’abandon etc… !  A ce point,  les habitants soutiennent  que toutes  ces commodités ont été  citées  et mentionnées dans  le contrat   de propriété  et devraient être  réalisées  avant  la livraison  du projet . Cependant,  les habitants invitent   monsieur le wali à rendre visite à leur cité  pour s’enquérir  sur les lieux de son  état  lamentable  et  prendre  des mesures, afin  de  leur permettre une vie décente , car ils ont investi toutes leurs économies pour  avoir  ce logement  . Espérons  que leurs doléances soient prises  en  charge.     

Tayeb Bey Aek
Lundi 10 Mars 2014 - 17:36
Lu 113 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+