REFLEXION

SAUVETAGE EN MER : 15 harragas échappent à la mort



Décidemment, le mois sacré du Ramadhan ne semble point dissuader les clandestins a s'assagir et à être plus raisonnables, certains paraissent décidés a tenter davantage cette forme de départ à l'étranger qui n'est que suicidaire en plein mois du carême  .Les éléments du groupement des gardes-côtes de Mostaganem ont intercepté une embarcation de fortune au large à 30 kilomètres de la localité de Ben Abdelmalek Ramdane. 15 jeunes candidats à l’émigration clandestine, dont l'âge varie de 17 à 37 ans se trouvaient au sein de cette embarcation et éprouvaient tant de mal a poursuivre leur folle aventure en mer. Ces derniers allaient presque tous périr et n'ont pu être sauvés que de justesse grâce à la présence des éléments des gardes côtes qui  patrouillaient dans la région. L’opération a eu lieu à 10 heures 30 minutes  et a vu la mobilisation  de moyens conséquents, dont deux patrouilleurs de type P3 et un hélicoptère  de sauvetage de marque SAR pour un plus d'assurance et de sécurité.    

L.AMMAR
Samedi 27 Juillet 2013 - 12:56
Lu 309 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+