REFLEXION

SARL sénateur et fils



SARL sénateur et fils
Tiaret est devenue le leitmotiv des passe droits et de la « tchippa » dans tous les domaines, que ce soit pour une décision d’emploi de jeune en passant par le couffin du ramadhan, il suffit simplement d’avoir un « bras long ». En effet, le fils d’un sénateur connu sur la place de Tiaret, circule ces derniers temps à travers les différentes communes de la wilaya pour avoir des bons de commandes de travaux. Grâce àà l’influence du « papa »ce dernier est devenu un «redoutable et redouté »entrepreneur, et les maires des différentes commune de la wilaya s’exécutent aux caprices du « fiston », sinon bonjour les dégâts, le « papa» détient le « pouvoir » d’exclure, de retrait de confiance, ou carrément de « piquer une colère » qui aura raison du maire le plus tenace, et dire que la politique et la gestion des collectivités a Tiaret sont devenus le bien personnel et sans partage d’un sénateur et son fils,la constitution d’une Sarl est plus bénéfique pour ces intrus au moins l’Etat bénéficiera d’une taxe.

Hocine
Jeudi 6 Mai 2010 - 00:01
Lu 526 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+