REFLEXION

SANTE PUBLIQUE (ORAN) : 80 familles menacées par l’amiante à Mers El-Kebir

Pas de moins de 80 familles occupant des habitations précaires au quartier ‘’Saada’’, dans la commune de Mers El Kebir, relevant administrativement de la daïra de Ain Turck, sont menacées par l’amiante.



Ces familles bien qu’elles vivent dans des conditions précaires, elles n’ont bénéficié d’aucun programme de relogement. Selon une source de l’APC de Mers El Kebir, plusieurs demandes de logement ont été déposées mais vu le manque de programmes de relogement dans cette commune qui enregistre un manque flagrant en ce sens, par rapport aux autres communes de la wilaya d’Oran, il n’est pas facile de répondre et satisfaire toutes les demandes, au nombre de 3000 dossiers de demandes de logement social qui ont été reçus, sans qu’un programme soit enregistré. Selon le rapport de la commission, les habitations occupées par ces familles se trouvent dans un état catastrophique avec des fissures et des plafonds menaçant ruine, sans oublier que les maladies du cancer et de l’asthme sont à la guette des habitants, à cause de l’amiante, ce matériau toxique, car, selon un spécialiste, l'inhalation de fibres d'amiante est à l'origine de l'asbestose (fibrose pulmonaire), de cancers broncho-pulmonaires, ainsi que de cancers de la plèvre (mésothéliome), sans oublier les cancers du larynx des voies digestives.

D. H
Vendredi 20 Mai 2016 - 17:53
Lu 277 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+