REFLEXION

SANTE: Le ministre efface 25 milliards de DA de dettes des hôpitaux

Lors de sa visite samedi à Biskra, le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a annoncé l’effacement des dettes estimées à 25 milliards de DA contractées par les établissements hospitaliers du pays auprès de la pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) et de l’institut Pasteur d’Algérie (IPA).



S’exprimant au cours d’une conférence de presse, tenue en marge d’une visite de travail dans cette wilaya, le ministre a précisé que cette décision a été prise sur instruction du Premier ministre dans le but de « réhabiliter un secteur miné par la mauvaise gestion, le laisser aller et les scandales qui n’en finissent pas ».Répondant à une question relative aux mesures destinées à sécuriser davantage les établissements hospitaliers, M. Boudiaf a indiqué que le renforcement du dispositif de sécurité vient d’être entamé avec, notamment, l’installation de caméras de surveillance dans les différentes structures de santé. Il a mis en exergue, à ce propos, l’apport de ce procédé dans "la dissuasion de potentiels agresseurs".S’agissant des conventions signées par les hôpitaux du nord du pays s’engageant à renforcer les structures de santé des Hauts Plateaux et du sud par des médecins spécialistes, le ministre a déclaré que "des mesures incitatives" viendront consolider la concrétisation de ces conventions. Il a évoqué, à ce propos, des rémunérations encourageantes et la gratuité des déplacements des praticiens.

Nadine
Dimanche 14 Septembre 2014 - 16:16
Lu 181 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+