REFLEXION

SALON INTERNATIONAL DE VEHICULES ! : Présence offensante du vin et de ‘’l’étoile de David’’



Des sociétés étrangères ont exploité la passion des Algériens pour les voitures et leur grand engouement pour le salon  international d’Alger, afin de promouvoir étrangement ce qui est interdit pour la société algérienne et en particulier les vins que certains exposants n'ont pas hésité à présenter en plein jour, ainsi que, ‘’l’étoile des Juifs’’, qui est apparue étrangement dans ce salon, qui a connu des scandales qui n'ont pas été pris en compte, de part l’absence totale des responsables à l’ouverture inaugurale de cette 17ème édition, où certains agents exposants ont offert du vin après la conférence de presse qu’ils ont tenue, en plus de la scène parée de lumières scintillantes faisant apparaitre la présence sioniste de par son plus important symbole, ‘’l’étoile de David", malgré son interdiction en Algérie. Ce qu’avait fait la société « Sovac » en présentant ses derniers modèles de véhicules au palais des expositions « Safex », est une insulte au peuple algérien et aux musulmans en général ; elle a organisé une soirée qui pourrait être décrite comme ‘’une partie de plaisir’’, alors qu’au même moment, lors d’une conférence de presse, elle avait présenté un groupe de filles espagnoles, en tenue légères non correctes, pour jouer au  violon, et s’adonner à des scènes de danse à la vue de la presse écrite et audiovisuelle algérienne, en plus de ‘’l'étoile de David’, un symbole des Juifs aujourd'hui, qui a pleinement  "décoré" la salle à la lumière fluorescente très remarquable, ce qui confirme l’adage des sionistes en disant «Nous sommes, malgré notre absence,». Ce qui a aggravé les choses, l’achèvement de la cérémonie et du colloque par un dîner luxurieux où pullulaient des bouteilles vin de toutes sortes. A l’exemple de la « Sovac », la société internationale,  « Peugeot » a empiété le pas sur cette dernière en présentant du vin, après la conférence de presse qu’avait  tenue son directeur devant un panel de journalistes algériens. Quant à la société « Nissan », elle a clôturé,  avant-hier, non pas, par une conférence de presse, mais par un concert programmé à 20 H du soir, où jonchait des bouteilles de vin de toutes marques, sur la tables des invités, où la plupart étaient des Algériens. Pour être plus sincère, la marque « Citroën » a procédé par une   conférence de presse , non loin de celle du symposium « Nissan », mais n’empêche qu’elle n’a réduit en rien, la valeur des Algériens en préparant un dîner pur algérien, constitué de «soupe, couscous, et « Chekhchoukha », alors que ses responsables ne sont pas non plus des musulmans, mais ils ont  respecté la religion des Algériens, tout comme la société indienne,« Mahindra » qui a montré beaucoup de respect envers les algériens, où seul le thé et le café étaient présents sur leur table, ce qui s’est appliqué également à  "Hyundai" qui avait respecté les coutumes et les traditions des Algériens.  Pour rappel, la 17ème édition du salon international de l’automobile a ouvert ses portes le mercredi dernier au Palais des expositions des pins maritimes, avec la participation d'environ 60 exposants, dont 37 agents agréés. Le salon qui dure dix jours, s'étend sur une superficie de 35.123 mètres carrés et est parmi les événements les plus importants organisés par la société algérienne des expositions et des exportations (SAFEX), où il connait chaque année, environ 500.000 visiteurs.                 

Touffik
Samedi 15 Mars 2014 - 18:35
Lu 398 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+