REFLEXION

SAISON ESTIVALE A ORAN : Coup d’envoi donné avant-hier par le wali



Le coup d’envoi officiel de la saison estivale a été donné le 1er du mois courant à la plage des andalouses relevant de la commune d’En Ançor par le wali d’Oran, Mr Sekrane Tahar, ainsi que le directeur du tourisme et de l’artisanat, accompagnés des autorités locales, civiles et militaires. Dans le cadre de la préparation de l’accueil des millions d’estivants venant des quatre coins du territoire national et des étrangers. Les autorités locales, pour le bon déroulement de cette saison estivale ont effectué des travaux d’aménagement des espaces verts et la réhabilitation de l’éclairage public et de la voirie, une enveloppe financière estimée à 600 millions de centimes a été allouée pour la création d’une centaine de nouveaux points lumineux la réhabilitation du centre de soins de Sidi Hamadi et la réalisation d’un transformateur électrique au niveau des Andalouses. Dans ce sillage, la commune d’El Ançor a bénéficié de deux ateliers dans le cadre du dispositif « Blanche Algérie » destinés au nettoyage des plages. Dans le même contexte 1500 collecteurs d’ordures ont été affectés au profit des communes du littoral oranais pour le ramassage de 1200 tonnes de déchets ménagers. Dans le même ordre d’idées, il y a lieu de souligner que 15 millions da pour la préparation de cette saison estivale. Sur instruction du premier magistrat de la wilaya, les responsables locaux ont été priés de procéder à l’éradication des constructions illicites érigées à l’entrée des communes côtières ou celles érigées au niveau des plages, de veiller au respect des cahiers des charges des concessionnaires, le bitumage des principaux artères, le chalandage des trottoirs, l’élagage des arbres et l’aménagement des parkings. Il convient de noter que les travaux d’installation de lampadaires au niveau de toute la corniche oranaise sont toujours en cours, cette opération qui a reçu un écho favorable chez les oraniens et qui rendra sûrement heureux les estivants qui vont venir en force profiter des plages d’El Bahia Wahrane. En effet, une partie du tronçon routier menant d’Ain-Turck au complexe touristique « les Andalouses » est doté d’un éclairage public. C’est ainsi qu’après des années dans le noir, la lumière surgit dans cet axe devenu dangereux pour les automobilistes et les piétons également il y a lieu de noter que l’opération en question a touché 200 points lumineux rénovés et installés. C’est tout le réseau de l’éclairage public qui a été refait à neuf dans cette partie de la corniche oranaise. Dans la stricte mesure de régler le problème des chutes de tension, qui sanctionnent régulièrement les habitants de la corniche depuis ces dernières années, notamment durant la saison estivale la situation devra s’améliorer progressivement. Ceci, grâce à l’installation de deux postes électriques d’une forte capacité.

N. Bentifour
Samedi 5 Juin 2010 - 10:59
Lu 390 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+