REFLEXION

SAIDA : Peine capitale pour l’épouse qui a tué et brûlé son mari



Le tribunal criminel près la Cour de Saida a prononcé,  la peine capitale à l'encontre d'une épouse ayant tué son mari et brûlé son cadavre.   Selon l’acte de renvoi, les faits de cette affaire remontent au mois de ramadhan de 2012, lorsque la mise en cause nommée G.H (31 ans) a tué son mari (40 ans) au domicile conjugal sis dans une zone rurale de la wilaya d’El Bayadh, a rapporté l’APS.   Une dispute entre couple lors de l'iftar a précédé ce forfait perpétré à l'aube de la journée suivante où l'épouse a surpris la victime dans son sommeil avec un coup mortel de barre de fer à la tête.  Entrainé vers un oued asséché, le cadavre fut incinéré, ce qui a attiré l'attention d'un voisin qui a contacté le frère de la victime résidant à Méchéria pour lui faire part d'ossements trouvés sur les lieux.   Les services de la gendarmerie nationale qui ont ouvert aussitôt une enquête, ont constaté un crime et sont parvenus à connaitre l'auteur, qui a reconnu les faits justifiant son acte par un mauvais traitement subi de son conjoint.  Le ministère public a requis la peine capitale alors que la défense a plaidé les circonstances atténuantes.                  

Ikram
Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:58
Lu 150 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+