REFLEXION

SAIDA : Peine capitale pour l'assassin de sa nièce



Le tribunal criminel de la Cour de Saida a prononcé, jeudi, la peine capitale à l'encontre d'un individu reconnu coupable d’homicide avec préméditation sur sa nièce.
Selon l’agence APS qui rapporte l’information, les faits de ce crime commis dans la périphérie de Hammam Rabi (Saida) remontent, selon l’arrêt de renvoi, à la mi-février 2009, lorsqu'un berger entendant ses chiens aboyer se dirigea vers leur direction et découvrit le cadavre d’une jeune fille (32 ans) portant des traces de sang sur le nez et un voile noir autour du cou pour alerter ensuite les services de la Gendarmerie nationale de la commune d’Ouled Khaled. Des mégots de cigarettes trouvés à proximité du corps de la victime ont conduit à l'auteur de l’homicide après des investigations menées par les services de la gendarmerie sur des appels téléphoniques effectués le jour du crime entre la victime et son oncle âgé de 55 ans. Une prise de sa salive a été envoyée à l’institut national des preuves criminelles (Alger) qui a confirmé qu'elle correspond à l'échantillon relevé sur les mégots de cigarettes à l'endroit de la découverte macabre. Le rapport du médecin légiste a expliqué la mort par un coup donné au ventre provoquant une hémorragie au foie de la victime. Lors du procès, l’accusé a nié avoir commis ce crime et sa défense a affirmé que tous les témoins ont nié avoir vu l'accusé entrain de commettre son méfait. La partie civile a axé sur la preuve scientifique qu'est l’ADN. Le procureur général a requis la peine capitale dans cette affaire.                     

 

Nadine
Vendredi 6 Novembre 2015 - 16:35
Lu 408 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+