REFLEXION

SAIDA : Les travaux d’achèvement des 4 000 logements LPL confiés à une société turque

Après la résiliation du contrat avec une société chinoise défaillante, les travaux de réalisation du projet de 4.000 logements publics locatifs dans la wilaya de Saida seront confiés à une société turque.



En effet, le wali Djelloul Boukarabila a présidé une réunion au siège de la wilaya où il a été décidé de faire appel à cette société turque, "Dikinson", qui prend en charge la réalisation de 1.900 logements à Saida pour poursuivre les travaux de ce projet en cas d’accord. Le wali a ordonné lors de cette réunion qui a regroupé des directeurs exécutifs, des chefs de daïras, des présidents d’APC et le directeur général de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), de prendre les dispositions légales pour résilier le contrat avec la société chinoise de construction "BLCC". Les travaux de ce projet ont été lancés en 2013 ayant enregistré plusieurs arrêts à cause des problèmes rencontrés par la société chinoise dont une grève des travailleurs pour non perception de leurs salaires et le départ de plusieurs d’entre eux. Plusieurs mises en demeure ont été adressées à cette société avant la décision de résiliation du contrat. Le wali a insisté sur la récupération des sommes d’argent qui devaient être remises à cette société, pour poursuivre les travaux de ce lot d’habitat réparti sur les quartiers de hai El Badr, Dahr Cheikh et Boukhors.

B. M
Mercredi 5 Octobre 2016 - 17:56
Lu 127 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+