REFLEXION

SAIDA : Les faibles performances du secteur de l’énergie

Le secteur de l’énergie dans la wilaya de Saida enregistre jusqu’à présent des exploits chétifs en comparaison avec les engagements financiers que lui a réservés l’Etat, a-t-on appris de source autorisée.



SAIDA : Les faibles performances du secteur de l’énergie
En effet, le taux d’électrification rurale n’a atteint en 2009 que 95,73% sachant qu’il n’était que de 95% en 2008.ainsi, cette fragile augmentation est justifiée par les responsables du secteur par le fait de la disparité des habitations rurales. Cela dit, 131,790 km ont été réalisés en 2009 et qui a permits de raccorder 215 foyers, soit 2255 habitants grâce à la mise en service de 20 centres ruraux à travers 18 postes de transformation d’électricité. En outre, le raccordement des lotissements ruraux a été effectué durant la même période d’une distance de 25,714 km, soit 340 habitations électrifiées. En matière de distribution de gaz de ville, le taux de raccordement en cette énergie si vitale est passé de 55, 33% en 2008 à 61,80 % en 2009 et les même services reconnaissent de fait un grand retard dans l’approvisionnement des citoyens qui se débattent toujours avec la bouteille de gaz dont la disponibilité n’est pas sûre surtout en période hivernale. Or, les responsables du secteur promettent de rattraper ce déficit durant le présent quinquennal. A souligner que pendant l’année écoulée , 184 habitations comprenant 2924 citoyens ont été raccordées en gaz de ville et deux centres d’électricité seront mit en service durant le premier semestre de l’année en cours .quant à la qualité des services, les responsables de la Sonelgaz, comptent investir dans deux projets importants pour réaliser une ligne électrique de 220 K.V.A entre Saida et Sidi Bel-Abbés et une autre entre Saida et Mascara d’une distance de 60 K.V.A sans compte la rénovation et la réhabilitation du réseau de haute et moyenne tension. En conséquence, le raccordement en gaz de ville a permis d’atténuer la forte demande en bombonne de gaz dans certains endroits. A noter que la station d’essence mitoyenne à l’hôtel El-forsane est rénovée complètement par l’entreprise Naftal et offre désormais des produits de bonne qualité, en tout état de cause, beaucoup reste à faire dans ce secteur de l’énergie pour offrir à la population un cadre de vie décent.

Kada Bilal
Samedi 26 Juin 2010 - 09:58
Lu 546 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+