REFLEXION

SAIDA : Le secteur de la santé dans tous ses états

Le secteur de la santé dans la wilaya de Saïda bénéficiera, en début 2015, de l'inscription de projets de nouvelles infrastructures sanitaires, avait annoncé le ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf.



En effet, il est inscrit, au début de janvier 2015, le projet d'un hôpital maternel et infantile d'une capacité de 120 lits pour atténuer la tension relevée sur la clinique spécialisée "Hamdane Bakhta" qui enregistre 10.000 cas de naissance par an, en plus d'un hôpital de 60 lits à Ouled Brahim. Un budget sera consacré pour la dotation en matériel médical de trois hôpitaux en cours de réalisation dans les communes de Youb, Hassasna et Sidi Boubekeur, de même qu'une enveloppe de 150 millions DA pour la  réfection et le réaménagement de l'ancien hôpital "Ahmed Medeghri". D'autre part, il est à signaler que la wilaya de Saida compte 107 spécialistes veillant à offrir de meilleures prestations aux malades. Par ailleurs la priorité au recrutement sera accordée aux jeunes qui exercent dans différents établissements sanitaires relevant du secteur au titre de contrats de pré-emploi. Concernant  la concrétisation d'un Centre hospitalo-universitaire (CHU) dans la wilaya, les responsables du secteur expliquent que la mission du CHU réside dans la formation de médecins, la recherche scientifique et nécessite l'ouverture d'une faculté de médecine, un encadrement de spécialistes et des administrations. Eléments non encore disponibles dans plusieurs wilayas comme Chlef, Djelfa, Laghouat, Bechar et Ouargla. Ainsi,  de nouveaux hôpitaux dans les daïras de Youb, Hassasna et Sidi Boubekeur d'une capacité d'accueil de 60 lits chacun. Par la même occasion, il est nécessaire de rattraper le retard et de les livrer aux délais impartis. Enfin, un hôpital de 60 lits sera réalisé à Sidi Boubekeur, ainsi qu’une clinique à Ain Lahdjar. En outre, un  centre intermédiaire de traitement de la toxicomanie à la "cité des Oliviers" a été inauguré à Saïda supervisé par des spécialistes pour le suivi de tous les cas de toxicomanie.

Amine
Mardi 18 Novembre 2014 - 17:17
Lu 247 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+