REFLEXION

SAIDA : Le principe de la saturation des lignes de transport révolue



SAIDA : Le principe de la saturation  des lignes de transport révolue
Le secteur du transport dans la wilaya de Saida connait une nette amélioration grâce à sa bonne organisation et ses investissements colossaux, a t-on indiqué de source autorisée. En effet, la direction du transport a tracé deux objectifs majeurs pour la satisfaction de toutes les demandes des opérateurs souhaitant exercer l’activité de transport et l’organisation efficace de l’activité de transport des voyageurs à travers les routes. Ainsi, les services de la wilaya encouragent l’investissement et cela à l’aide de l’ouverture de ce secteur à haute valeur ajoute à la concurrence dans tout les domaines de transport. À noter que ces deux objectifs sont la suspension du principe de saturation des lignes et l’étude et la délivrance des agréments de création des sociétés des taxis .à souligner que le plan de transport dans la wilaya de Saida contient153 lignes, tout type confondu de transport dont seulement 96 lignes, soit 62,5% sont exploitées. Le parc des véhicules est composé de 536 automobiles qui correspond à 14868 places, soit aussi 21, 5 habitants par place (21,5 hab/Place. en outre, le transport urbain s’est doté, quant à lui, en 2009, de 11 nouveau xbus. le transport interurbain se constitue de 23 lignes et a connu en 2009 une augmentation de 16% quant à ses véhicules et 443 nouvelles places .par ailleurs , le nombre de taxis est de 1571en exploitation parmi les 1739 autorisations accordées, soit 90,5%et qui correspond à 230hab/Taxi. cela dit, le secteur du transport a programmé plusieurs projets structurant comme la gare routière de type A et deux autres de type C sans compter les circuits d’auto-écoles, la future société de transport urbain à l’image de l’E.T.U.S d’Alger. notons que parmi tous ces projets , le plus important demeure la réalisation de la rocade ferroviaire , celle entre Saida et Sidi- Bel-Abbés, Saida –Tiaret, la rénovation de celle entre Mohammedia et Béchar .Néanmoins, l’exploitation de l’aérodrome reste d’actualité vue l’important budget dégagé pour sa réhabilitation .En somme, le secteur du transport est en plein essor garce aux efforts des uns et autres.

Kada Bilal
Samedi 5 Juin 2010 - 10:52
Lu 486 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+