REFLEXION

Rupture d’eau potable à Bocca Nouacer (Chlef)

Certaines agglomérations à Chlef souffrent énormément de cette eau précieuse à l’image de ce groupe d’habitations composé de plus de 5.000 citoyens de bocca Nouacer, une localité située au nord de la ville de Chlef.



L’endroit dont il s’agit connait d’innombrables problèmes divers entre autre, l’état des routes très complexe et boueux à la fois pendant les premières précipitations. Un endroit qui a tremblé durant la décennie noire et qui a enregistré plusieurs morts à la fois, continue de connaitre les pires difficultés en ce qui concerne son approvisionnement en eau potable. Le procédé utilisé par les citoyens consiste à trainer des charrettes et même des brouettes sur des terrains impraticables. Même les écoles n’existent pas, de même qu’un centre de soins réalisé depuis plusieurs années reste toujours fermé, ce qui dénote le flagrant laisser aller enregistré par les élus communaux d’Oum Drou et les responsables du secteur de la santé de la wilaya. Un phénomène qui s’alourdit au fur et à mesure sans que les responsables ne prennent acte pour le solutionner. On croit savoir, que ces derniers sont plutôt préoccupés par la campagne électorale en vue de s’octroyer en perspective un nouveau mandat. Les paroles dit-on vont bon train, suivies de promesses qui ne sont jamais concrétisées. Le cadre de vie n’a jamais été pris en charge par nos élus nous lancera B.F pour enchaîner : « Notre commune qui compte plus de 20.000 jeunes, ne disposent ni d’un stade ni d’un lieu de distraction ». Des zones rurales dispersées pour ne s’approvisionner qu’à partir du centre ville à l’aide de véhicules clandestins faute de transport.

M.Mokhtari
Samedi 3 Mars 2012 - 11:17
Lu 224 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+