REFLEXION

Royaume-Uni : Un député accusé d'avoir violé un homme



Royaume-Uni : Un député accusé d'avoir violé un homme
Après l'affaire Savile, un nouveau scandale sexuel touche le Royaume-Uni. Le conservateur proche de David Cameron, Nigel Evans, a formellement démenti les allégations selon lesquelles il aurait violé un homme et agressé sexuellement un autre. Samedi, celui qui est aussi l'un des trois vices-présidents de la Chambre des Communes britannique a été libéré sous caution. Membre du parti conservateur du Premier ministre David Cameron, Nigel Evans est un député très populaire au Royaume-Uni. En 2010, huit ans après son élection, il avait publiquement effectué son «coming-out», expliquant qu'il était «fatigué de vivre dans le mensonge». Nigel Evans est accusé par la police d'avoir violé un homme d'une vingtaine d'années et agressé un autre, dans le village de Pendleton, où il réside, entre 2009 et 2013. A 55 ans, l'accusé à formellement démenti, après avoir été arrêté samedi dans la matinée. «Les griefs sont absolument faux et je ne comprends pas qu'ils aient été faits, d'autant plus que je fréquentais, à titre amical, pas plus tard encore que la semaine dernière, l'un des deux» hommes qui ont déposé plainte, a déclaré Nigel Evans à la presse. «Je voudrais remercier mes collègues, amis et membres du public qui m'ont témoigné leur soutien et ont fait part, comme moi, de leur incrédulité», a-t-il ajouté.

Nadine
Lundi 6 Mai 2013 - 16:45
Lu 297 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+