REFLEXION

Rosfa-Tiaret : Des dizaines de citoyens ferment la route menant vers Saida et Tiaret



Ce dimanche 24 février 2013, tôt dans la matinée, des dizaines de citoyens dont des lycéens et élèves de différentes écoles ont fermé la totalité des accès menant vers la commune de Rosfa, 100 km du chef  lieu de wilaya ainsi que le chemin menant vers la wilaya de Saida. La circulation routière et à l’heure où nous mettons sous presse est toujours paralysée. Le P/APC joint par téléphone nous dira que « les revendications des citoyens sont légitimes et la commune est en proie à une marginalisation qui perdure depuis longtemps entre autre, le développement économique ». Sachant que la revendication éternelle serait le raccordement t en gaz de ville  pour une population qui recense plus de 4000 habitants. Les slogans reflétés par les banderoles font état de la situation critique que vit la commune de Rosfa à savoir un manque de lycée, des logements, de l’emploi ainsi que le désarroi de la jeunesse livrée à elle-même et à l’ombre d’un cachet pacifique, ces contestations se sont élargies au reste de la population. Le chef de daïra sous bonne escorte a été empêché par les contestataires de rejoindre l’APC dont les portes sont restées ouvertes au public. La date symbolique du 24 février serait un signal fort à l’adresse de  l’administration puisqu’on parle d’actes prémédités. Une tente a été dressée à quelques mètres du siège de la gendarmerie nationale. Y ‘a-t-il un secret.?   

Abdelkader Berrebiha
Lundi 25 Février 2013 - 09:42
Lu 197 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+