REFLEXION

Rien que des promesses ?!



Rien que des promesses ?!
Pourquoi a-t-il fallu que les pays opprimés, faibles et sans défense soient toujours à la traîne des pays riches et puissants ? Est-ce par principe de puissance ou tout simplement parce qu’ils se considèrent comme possédant des solutions à tout ? Au niveau de l’ONU, qui est, par principe, une organisation qui regroupe toutes les nations du monde partageant les mêmes valeurs et défendant les mêmes causes. Que dit la charte de l’ONU ? Voici ce qui est écrit dans le préambule: « Nous, peuples des nations unies, résolus à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui, deux fois en l’espace d’une vie humaine, à infligé à l’humanité d’indicibles souffrances, à proclamé à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans la légalité des droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites, à créer les conditions nécessaires au maintenir de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international, à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande, et à ses fins, à pratiquer la tolérance, à vivre en paix l’un avec l’autre dans un esprit de bon voisinage, à unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationales, à accepter des principes et instituer des méthodes garantissant qu’il ne sera fait usage de la force des armes, sauf dans l’intérêt commun, à recourir aux institutions internationales pour favoriser le progrès économique et social de tous les peuples, avons décidé d’associer nos efforts pour réaliser ces desseins. En conséquence, nos gouvernements respectifs, par l’intermédiaire de leurs représentants, réunis en la ville de San Francisco, et munis de pleins pouvoirs reconnus en bonne et due forme, ont adopté la présente charte des nations unies et établissent par les présentes une organisation internationale qui prendra le nom de Nations Unies. » Le préambule de la charte des nations unies a été inspiré de la victoire sur le nazisme, après l’effroyable seconde guerre mondiale qui a ravagé bon nombre de pays européens. Le préambule s’ouvre avec des mots de droit, de respect mutuel et surtout de justice et de paix. En clair, tout a été dit, certes ! Mais dans la réalité il s’agit tout à fait d’autre chose. Ceux-là même qui ont été les initiateurs de ladite charte qui font fi des principes et des valeurs qu’elle est censée défendre. Nous savons tous qu’au sein même de l’ONU les membres puissants sont les premiers à ne pas les respecter. Pis encore ! C’est au nom de ces mêmes objectifs qu’ils usent de leurs pleins pouvoirs pour faire pression sur les Etats faibles dès lors qu’il y a un confit quelque part. Le préambule est on ne peut plus clair lorsqu’il affirme : « l’égalité des nations, grandes et petites ». Il nous apparaît, en toute logique, et à partir des faits réels, que les Nations Unies ont été conçues sur la base (camouflée) de l’inégalité entre les nations riches et pauvres, grandes et petites, puissantes et faibles. Au sein de cette grande organisation un seul son de cloche pour maintenir la force et la main mise sur les Etats faibles pour les réduire à l’obéissance et à la soumission. Au lieu d’œuvrer à réduire les effets des inégalités entre les nations grandes et petites elles ont tendance à les amplifier. Toutes les décisions prises et les résolutions adoptées sont taillées selon les intérêts des grandes puissances. Cependant, il nous faut toutefois reconnaître que les nations unies ont joué un rôle considérable en ce qui concerne les domaines de la santé, de l’humanitaire et celui joué auprès des réfugiés. L’ONU demeure aussi le lieu où parfois de petits Etats peuvent exprimer leurs préoccupations tout comme certains mouvements de libération nationale. Mais il n’en demeure pas moins que les grandes puissances ont plus de poids sachant qu’ils ont le droit de véto. Cela veut tout dire…

. .
Mardi 23 Mars 2010 - 10:16
Lu 364 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+