REFLEXION

Rien ne va plus entre Mohammed VI et les islamistes du gouvernement

Le roi, excédé, aurait demandé à l’équipe de Benkirane de consacrer plus de temps à affronter les défis du présent et de l’avenir, au lieu de chercher dans les travers du Maroc d’il y a cinquante ans de quoi susciter des polémiques et des controverses qui ne servent nullement les Marocains. Le roi a appelé les ministres qui ont des preuves de cas de corruption ou de prévarication à recourir à la justice.



Rien ne va plus entre Mohammed VI et les islamistes du gouvernement
Une mise en  garde vient d’être adressée aux islamistes du gouvernement par le  roi aux islamistes du gouvernement.  Est-ce la fin  d’une lune de miel  entre le palais royal et le PJD qui n’est pas trop vieille selon les observateurs ? Pour le quotidien Akhbar Al Yaoum, rien ne va plus entre le roi Mohammed VI et les ministres du PJD à leur tête Abdelilah Benkirane. Dans son édition d’avant -hier (lundi), ce journal avance que, lors du conseil des ministres du 17 juin tenu à Oujda, le roi aurait critiqué ouvertement les propos de certains ministres. C’est un véritable rappel à l’ordre qu’a adressé Mohammed VI aux ministres islamistes. Le roi reproche au PJD d’être plus soucieux d’alimenter la polémique que d’œuvrer à chercher des solutions aux problèmes du Maroc d’aujourd’hui. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Lahcen Daoudi, avait ouvert le bal en accusant, il y a quelques semaines, son prédécesseur, Ahmed Akhchichine (très proche de Fouad Ali El-Himma), de corruption et de dilapidation de deniers publics au profit de ses propres intérêts. Il est revenu sur son accusation dans un revirement spectaculaire, ne tarissant pas d’éloges, en direct et au Parlement, sur l’action d'Akhchichine. Puis vint la goutte de trop, l’affaire Mezouar. Le député Abdelaziz Aftati a accusé publiquement l’ancien ministre des Finances, Salaheddine Mezouar (2007-2011), de recevoir des primes mensuelles indues. Akhbar El Youm avait révélé, en publiant trois documents censés être confidentiels, le versement occulte de primes entre l’ex-ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, et le Trésorier général, Noureddine Bensouda. Le Premier Ministre, Abdelilah Benkirane, feignant l’incrédulité face à cette affaire, avait demandé que les détails de l’enquête lui soient transmis.

Riad
Mercredi 27 Juin 2012 - 10:19
Lu 1695 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 27/06/2012 13:21
Des islamistes dans une monarchie d'essence religieuse au Maroc, c'est une tautologie. Plus islamiste que moi tu meurs !

2.Posté par contest le 27/06/2012 18:12
A l'actif (ou passif) de l'actuel Gouvernement , les hauts parleurs des mosquées ont vu leurs decibels démultipliés , et les controleurs des Impots plus acharnés à l'encontre des contribuables écrasés comme jamais auparavant , avec un arbitraire dépassant l'entendement , avec le sentiment qu'il serait naif de songer aux recours prévus par la Loi . En dehors de cela ,rien n'a changé

3.Posté par kouider de ZAIO le 28/06/2012 08:37
Le Maroc est le royaume de la corruption,le roi a peur des révélations,car son entourage est le plus corrompu du Maroc.
En Chine la corruption et le corrompu est condamné à la peine capitale ( à mort ), et voilà la Chine qui sort du tier monde pour devenir la deuxième puissance mondiale.
Si demain le Maroc fait la meme chose que la Chine,le Maroc deviendra comme à l'époque des mouravidines et des mohades, c à d une grande puissance ,respecter et honnorer comme avant, nos voisins Espagnoles et Algériens nous donnent le respect qui nous manque.
Aujourd'hui les marocains sont comme de la merde,car la politique de notre pays fait que nous rabaissé.
C'est la faute de nos hommes politiques qui n'ont pas d'honneurs,leurs honneurs est l'argent.
Lorsque ne nous faisons plus parti de ce monde,on parle pas de votre richesse, mais de votre honneur, voir ABDELKARIM EL KHATTABI, Yousef ben Tachfine ,Tarik ibn ziad.

4.Posté par chib chibaoui le 05/07/2012 12:27
Tres bien Kouider de dire tout haut ce que les autre pensent tout bas, seulement je ne suis pas d'accord avec toi en disant et en précisant que ....les algeriens et les espagnoles nous respecteront. Tu sais qu'on a absoluement rien contre le maroc pour peu qu'il s'occupe de ses "" ognons "" et ses "" moutons "" et qu'il ne nous cherche pas noise.
SALUT.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+