REFLEXION

Rien n’a changé ?



Rien n’a changé ?
Après le passage de l’IGF à la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), les vieilles habitudes reprennent leur place naturelle. Il en est ainsi de cette personne qui, n’ayant pourtant aucune délégation de signature, a largement contribué au phénomène de la rupture de médicaments et qui tente, ces derniers jours, d’écarter certains fournisseurs au profit d’autres.

Réflexion
Vendredi 20 Mai 2011 - 11:45
Lu 265 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+