REFLEXION

Rétro 2012 :Les faits qui ont marqué cette année

L’année 2012 en Algérie, et dans le monde aura été une année socialement bouillonnante avec la crise mondiale économique qui s’installe longuement. On pourrait la résumer en quelques mots : des drames, des joies, des victoires et des pertes, et surtout de la contestation. Les Algériens qui ne sont pas du reste ont vécu des émotions fortes ces douze derniers mois. 2012, une année particulière à bien des égards, car plusieurs évènements importants sont venus chambouler la vie quotidienne des Algériens.



Rétro 2012 :Les faits qui ont marqué cette année
 Des élections législatives, en passant par les émeutes de l’électricité, jusqu’à la médaille d’or de Taoufik Makhloufi aux J.O de Londres et la qualification des Verts à la CAN 2012, plusieurs faits marquants sont à retenir de cette année qui fut intense, émouvante et troublante par certains côtés. 2012, c’est l’année durant laquelle l’Algérie a célébré son cinquantenaire de l’Indépendance. Une célébration en grande pompe qui a permis aux jeunes et à leurs aînés de se retrouver pour évaluer les progrès accomplis et les retards accusés.

Algérie
2012, l’année du cinquantenaire de l’Indépendance  
Si les mauvaises nouvelles n’ont pas manqué durant cette année, les bonnes nouvelles n’ont pas été non plus tout à fait absentes. Une balance commerciale excédentaire et des indicateurs économiques au vert, l’Algérie s’en sort beaucoup mieux que ses voisins frappés de plein fouet par le déficit budgétaire et les restrictions en tous genres. Quoi qu’il en soit, il sera impossible de prononcer un jugement définitif tant les constats dressés sont nuancés et inscrits dans des contextes bien déterminés. Comme dans toute évaluation, à chacun sa vision et sa lecture des évènements. Pour notre part, nous nous contenteront de vous rappeler les moments forts de l’année dans cette rétrospective…
Accidents de la route : 3 494 morts…


Les accidents de la route font de plus en plus de victimes. 3 494 personnes ont trouvé la mort et 45 734 autres ont été blessées dans 25 645 accidents de la route survenus durant les 11 mois de l’année en cours, contre 23 196 accidents, 3 546 morts et 41 799 blessés à travers le territoire national, selon un bilan de la Gendarmerie nationale. Les principales causes de ces accidents sont l’excès de vitesse, avec 7 929 accidents, les dépassements dangereux, avec 3 297accidents, le non-respect de la distance de sécurité, avec 1 931accidents, la négligence des piétons, avec 1 906 accidents, la circulation sur la gau-che avec 1 203 accidents.          
Le  mois d’août 2012 a enregistré une augmentation du  nombre d’accidents de  24,76% en dépit d’une légère baisse du nombre  de morts, relève le bilan des services de la Gendarmerie nationale qui souligne  la nécessité pour les concernés par la sécurité routière de redoubler d’efforts  afin de mettre un terme aux conséquences dramatiques de ces accidents et réduire  le nombre de victimes.

 Mars 2012 : Saïd Sadi quitte la présidence du RCD
Qui l'eût cru ? L’indétrônable Saïd Sadi quitte le RCD. Incroyable ! Pour une surprise c’en est une. Mais au-delà de l’homme, controversé ou adulé, la décision est historique dans un pays où on meurt sur le trône de mort naturelle ou décidée. Avec ce geste Saïd Sadi ouvre une nouvelle ère avec de nouvelles mœurs politique en Algérie. Depuis  la fin des années soixante, l’homme a marqué toutes les étapes de la vie politique nationale de l'après guerre. On peut dire qu’il a été un grain de sable inextricable dans la machine huilée du parti unique. Emprisonné, diabolisé, il n’a pas rompu. Comme un roseau, il a toujours rebondi. D’accord ou pas avec lui, il a su être présent sur la scène politique. Après l’ouverture démocratique de 1989, Saïd Sadi est apparu comme un espoir à une jeunesse marginalisée comme il a été un intrus dans la bergerie du l’ancienne génération.
 Avril 2012 : Enlèvements des diplomates algériens de GAO Nord du Mali
 
Les sept diplomates, dont le Consul d’Algérie à Gao, ont été enlevés en avril dernier, après la prise de cette ville par des rebelles touareg appuyés par des islamistes armés. Leur enlèvement a été revendiqué par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), un mouvement terroriste qui a également perpétré des attentats à Tamanrasset et Ouargla. Les autorités algériennes n’ont pas commenté les informations faisant état de la libération des otages.
 
10 mai 2012 : Le FLN grand vainqueur des législatives
 
Les Algériens se sont rendus aux urnes jeudi 10 mai pour élire leurs 462 députés. Selon les premiers résultats officiels, le Front de libération nationale (FLN) arrive en tête avec 220 députés devant le Rassemblement national démocratique (RND) avec 68 sièges et les islamistes de l’Algérie verte avec 48 sièges. Le taux de participation, plus élevé que prévu, est estimé, selon le ministère de l’Intérieur, à 42,36 %. Le parti de libération fait une percée historique. En 2007 il n’avait obtenu que 136 sièges (sur 389 à l’époque). Sur 462 députés, 145 femmes ont été élues. Plus d'1,5 millions de votes nuls ont été comptabilisé
4 septembre : Nomination de Sellal premier ministre
Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a nommé, lundi, Abdelmalek Sellal comme nouveau Premier ministre en remplacement d'Ahmed Ouyahia qui lui a présenté la démission du gouvernement, rapporte lundi soir l'agence. "Conformément aux dispositions de l'article 77.5 de la Constitution, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a mis fin ce jour aux fonctions du Premier ministre Monsieur Ahmed Ouyahia, qui lui a présenté la démission du gouvernement", précise l'agence qui cite un communiqué de la présidence. "Le Président de la République a nommé Monsieur Abdelmalek Sellal, Premier Ministre", ajoute le communiqué, sans plus de précision.
29 novembre 2012 : Victoire du FLN aux élections locales, déclin des islamistes
 
En Algérie, le parti au pouvoir, le FLN, Front de libération nationale, a remporté les élections locales du 29 novembre. Les électeurs devaient voter pour les assemblées communales et départementales. Mais les résultats traduisent surtout l'affaiblissement des islamistes. Les Algériens ne veulent pas de l'islamisme politique. Voilà le premier bilan que l'on peut faire de ces élections locales. L'alliance des partis islamistes n'a obtenu que 10 communes, sur les 1541 du pays. En 2007, le MSP, Mouvement de la société pour la paix, le principal parti islamiste, avait conquis à lui seul 16 mairies. Ces résultats sont les plus mauvais enregistrés depuis le début du multipartisme en 1990 et cela confirme l'affaiblissement de ces partis, qui avait déjà perdu des sièges lors des élections législatives du mois de mai.
19 décembre 2012 : Visite de François Hollande en Algérie
 
Le président français est arrivé le mercredi 19 décembre en Algérie, pour la cinquième visite d'un chef d'Etat français en 50 ans. Si les Algériens sont conscients que cette visite ne changera pas leur quotidien, ils espèrent que François Hollande améliorera les relations entre les deux pays. Il n’est même pas encore huit heures du matin, et une vingtaine de personnes, des hommes en burnous marron pour la plupart, font la queue silencieusement devant un bâtiment blanc. Le service des anciens combattants de l’ambassade de France accueille chaque jour d'anciens engagés volontaires ou appelés sous les drapeaux français. Environ 50 000 Algériens ont aujourd'hui ce lien militaire particulier avec la France.
Décembre 2012 : Ait Ahmed annonce son retrait des rênes du FFS
 
Seul historique de la guerre de Libération encore en vie, Hocine Aït Ahmed fut l’un des pionniers du combat libérateur. «Le moment est venu pour moi de passer le témoin. Je ne me présenterai pas à la présidence du parti pour le prochain exercice», écrit M.Aït Ahmed, 86 ans, dans cette lettre aux membres du conseil national du parti, réunis vendredi à Alger. C’est ainsi que le chef charismatique du plus vieux parti de l’opposition tire sa révérence, après plus d’un demi-siècle passé à la tête du FFS. D’ailleurs- cela ne lui a pas échappé-il a choisi l’année 2013, marquant le cinquantenaire de la création en 1963 du FFS et la tenue de son 5e congrès, pour se retirer des activités organiques du parti
29 décembre 2012 ; Renouvellement des membres du sénat
Le renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation, prévu le 29 décembre prochain, s’est joué dans les règles politiques, à savoir les coulisses et les directives prescrites par certains partis auxquelles doivent se conformer les élus locaux. Le jeu des alliances  battu son plein en prévision de ce renouvellement. En effet, à moins d’une semaine de l’élection, la troisième pour l’année 2012, après les législatives et les locales du 29 novembre dernier, les tractations vont bon train et le jeu de coulisses s’accélère, d’autant plus que la date du scrutin approche. Les nouveaux élus issus des dernières élections locales du 29 novembre dernier sont sollicités par les postulants au poste de sénateur.
 
 
Monde
22 janvier 2012 : Attentats au Nigeria

Attentats au Nigeria : Au moins 150 personnes ont été tuées dans une série d’attentats revendiqués par le mouvement islamiste Boko Haram à Kano, une ville de neuf millions d’habitants située dans le nord musulman du Nigeria.
 
16 février 2012 : Elections présidentielle en France
Sarkozy annonce sa candidature ; 67 jours des élections présidentielles, et après plusieurs semaines de spéculations dans les médias, Nicolas Sarkozy, président de la République française, a officialisé sa candidature sur TF1.
19 mars 2012 : Tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban

Les tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban ou attentats de mars 2012 à Toulouse et Montauban sont une série d'attentats qui se sont déroulés en mars 2012, tuant sept personnes dont trois militaires et quatre civils.

Le terroriste islamiste français : Mohammed Merah

11/03/2012 : Assassinat d'un militaire à Toulouse
15/03/2012 : Assassinat de deux militaires à Montauban
19/03/2012 : Tuerie à l'école juive Ozar Hatorah
Un autre attentat au collège-lycée juif Ozar Hatorah situé rue Jules-Dalou dans le quartier de La Roseraie au nord-est de Toulouse a lieu le 19 mars 2012 vers 8 h.
06 mai 2012 : Election présidentielle française : La gauche est de retour au pouvoir
Au second tour de la présidentielle, qui s’est déroulée le 6 mai, François Hollande l'a emporté avec environ 51,6% des voix (dernier résultat fourni par le ministère de l'Intérieur), en vainquant son adversaire, le président sortant Nicolas Sarkozy.



Le taux de participation au scrutin de dimanche a atteint environ 81%, légèrement inférieur à celui du second tour de la présidentielle de 2007 (83%).
10 Mai 2012 : La flamme olympique des Jeux de Londres allumée en Grèce
La flamme des JO de Londres, qui s'ouvriront le 27 juillet, a été allumée jeudi en Grèce conformément à la tradition, dans l'ancienne Olympie, site des premiers Jeux dans l'antiquité, avant de traverser le pays et de rejoindre la Grande-Bretagne.
14 mai 2012 : Arrestation de Dominique Strauss-Kahn pour agression sexuelle
Arrêté le 14 mai pour agression sexuelle et tentative de viol contre Nafissatou Diallo à l’hôtel Sofitel de Manhattan, Dominique Strauss-Kahn a vu toutes les charges contre lui abandonnées le mardi 23 août dans le volet pénal de l’affaire. Les avocats de la femme de chambre ont demandé à ce que le procureur de New York soit dessaisi de l’affaire au profit d’un procureur spécial. La demande a été refusée par le juge; les avocats ont fait appel, sans succès. Si le volet pénal de l'affaire est donc terminé, le volet civil ne fait que commencer, avec une action intentée le 8 août par les avocats de Nafissatou Diallo.
02 juin 2012 : Condamnation de Moubarak
Le verdict est tombé. L'ancien président égyptien Hosni Moubarak, 84 ans, lunettes noires sur les yeux, et à nouveau allongé dans une civière, a été condamné samedi 2 juin peu avant 10h30 à la prison à vie pour meurtre de manifestants, a annoncé le président du tribunal. Les faits contre les fils Moubarak, Alaa et Gamal, jugés pour corruption dans le même procès, sont prescrits, a aussi déclaré le juge. Le juge n'a en conséquence prononcé aucune condamnation à l'encontre des deux hommes. Les 6 responsables égyptiens de la sécurité jugés eux aussi pour meurtre de manifestants ont quant à eux été acquittés.
 
 
 
28  juillet 2012 : La reine Elizabeth II déclare les jeux Olympiques de Londres ouverts
La Reine Elizabeth II a déclaré ouverts les jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août) après le spectacle de la cérémonie d'ouverture et le défilé des athlètes.
14 octobre 2012 : Premier homme à franchir le mur du son

Felix Baumgartner est devenu le premier homme sans engin motorisé à franchir le mur du son. Il a sauté à près de 39 km d'altitude. Il a atteint une vitesse maximale de plus de 1.100 km/h.
30 octobre 2012 : L'ouragan Sandy

Après avoir provoqué 67 morts dans les Caraïbes, Sandy en a fait au moins 34 autres aux Etats-Unis (dont 10 à New York) et un au Canada. 8 millions de foyers privés d'électricité aux Etats-Unis. Des milliards de dollars de dégâts. La campagne présidentielle perturbée.
06 novembre 2012 : Élection présidentielle américaine de 2012

L'élection oppose principalement le président démocrate sortant Barack Obama à Mitt Romney, son adversaire républicain. Le président sortant Barack Obama a remporté le scrutin, en obtenant la majorité des grands électeurs. Il entrera en fonction pour ce second mandat le 20 janvier 2013.
14 novembre 2012 : L'offensive israélienne à Gaza
L'opération contre le Hamas a causé la mort de 169 personnes. 1500 roquettes ont été lancées par le Hamas, dont 421 stoppées par le «Dôme de fer» israélien. Lancée le 14 novembre pour arrêter les tirs de roquettes du Hamas sur Israël, l'opération israélienne à Gaza «Pilier de défense» a été interrompue mercredi soir avec l'adoption d'une trêve.
 
15 décembre : 28 morts dans une  à Newtown
A une centaine de kilomètres de New York, dans le Connecticut, la petite ville prospère de Newtown, 27 000 habitants, a été le théâtre vendredi 14 décembre de l'un des plus graves massacres jamais commis dans un établissement scolaire aux Etats-Unis, qui a fait vingt-huit morts (en comptant le tireur), dont vingt enfants âgés de 5 à 10 ans.
 
 

Réflexion
Lundi 31 Décembre 2012 - 13:19
Lu 770 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+