REFLEXION

Restauration du vieux bati a Mostaganem : Des stages de formation au profit de jeunes artisans



Des stages de formation à la restauration du vieux bâti sont animés à Oran  au profit de jeunes artisans-maçons de la wilaya de Mostaganem organisés par l’association "Santé Sidi El-Houari" (SDH). En effet, ces stages se tiennent au sein de l’école-chantier de SDH, agréée dans les métiers traditionnels du bâti ancien et sise au quartier populaire de Sidi El-Houari dont elle porte le nom, selon le président de l’association, Kamel Bereksi.  Cette formation des jeunes artisans de Mostaganem entre dans le cadre d’un accord de partenariat entre la Chambre de l’artisanat et des métiers (CAM) de  la wilaya de mostaganem et l’association SDH d’Oran.  Les deux parties avaient  récemment conclu une convention dans ce sens. M. Bereksi  a précisé que cet accord vise la formation d’un effectif total de 24 artisans maçons de Mostaganem dans le domaine de la maçonnerie traditionnelle en vue de l’acquisition des techniques d’utilisation de la chaux. "La connaissance de ces techniques est indispensable pour tout artisan ou entreprise appelé à intervenir dans la restauration des vieilles maisons ou des monuments anciens", souligna-t-il.  Le programme de formation comprend des cours théoriques adaptés au niveau d’instruction des participants, dispensés en ateliers d’animation où la participation des stagiaires est en permanence recherchée.  La partie pratique constitue pour sa part la phase essentielle de l’apprentissage.  Un "Certificat de compétence" dans les techniques de travail de la chaux dans la restauration du vieux bâti, sera délivré aux stagiaires méritants à l’issue de la formation, après évaluation des connaissances acquises. A signaler que l’école-chantier de l’association "SDH" s’étend sur un site de 6.000 m2 où elle dispense des apprentissages dans les spécialités de la maçonnerie traditionnelle et la taille de pierre, la forge et ferronnerie, la menuiserie et charpente, ainsi que la couture traditionnelle et moderne. Cette structure d’apprentissage fut installée en mars 2003 dans l’enceinte même du vieil hôpital de la capitale de l’Ouest, et a formé depuis dix promotions totalisant plus de 300 jeunes stagiaires qui ont acquis un métier à même de leur faciliter l’accès à l’emploi ou à la création de leur propre micro entreprise. L’association SDH a été créée en 1991 par un groupe de bénévoles oranais composé notamment de médecins, infirmiers et architectes avec, pour objectif principal, la réhabilitation du site historique des Bains turcs et de l’Hôpital du campement, situés à Sidi El-Houari et dont la construction remonte respectivement aux périodes ottomane et française.                    

Ikram
Lundi 4 Mars 2013 - 10:54
Lu 534 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+