REFLEXION

Réponse à la lettre ouverte de monsieur Miloud Boutaiba de l’entreprise Boutaiba, sise à Mostaganem, nous mettant gravement en cause.



Réponse à la lettre ouverte de monsieur Miloud Boutaiba de l’entreprise Boutaiba,  sise à Mostaganem, nous mettant gravement en cause.
BERGERAT MONNOYEUR ALGERIE SPA
Sis Route de Dar El Beida Zone Industrielle Oued Smar Alger


Droit de réponse
REPONSE A LA LETTRE OUVERTE DE MONSIEUR MILOUD BOUTAIBA DE L’ENTREPRISE BOUTAIBA,
SISE A MOSTAGANEM, NOUS  METTANT  GRAVEMENT EN CAUSE.


Objet : repense à votre lettre apparue sur le journal Réflexion Le 15.02.2012

Monsieur,
     Dans votre lettre adressée à Monsieur le Ministre du commerce, dont le contenu met gravement  en cause notre respect et notre conformité aux lois Algériennes et à la réglementation en vigueur à cause de vos accusations infondés et nulles.
De ce fait, la société Bergerat Monnoyeur Algérie, souhaite apporter les précisions suivantes :
     Ce que monsieur Boutaiba  nomme « documents essentiels » est le modèle 846, document indispensable pour l’obtention de la carte grise.
    Ce document lui a été remis en main propre le 05 octobre 2009 dans nos bureaux à Oued Smar.
    Le 13 Septembre 2009 lui a aussi été remis ce qu’il appelle le dossier de base, à savoir (Factures, certificat de conformité, attestation de vente, certificat de non immatriculation, copie du D10)
      Monsieur Boutaiba s’est déplacé dans nos locaux  pour nous réclamer le modèle 846, en début du mois de janvier 2012.
    L’obtention d’un duplicata de ce modèle 846 nécessite comme nous  lui avons demandé une déclaration de perte de celui-ci, que lui seul est habilité à demander et à faire.
    Sans ce document les services douaniers ne nous fournirons pas le duplicata du modèle 846 qui fait obstacle à l’immatriculation de sa machine.
    Nous ne voyons vraiment pas en quoi l’égarement de ce document par ses soins lui permet de porter des accusions gravissimes de pratiques frauduleuses de notre part.
    Nous avons fait une nouvelle demande auprès des services douaniers pour l’obtention d’un duplicata et nous ne manquerons pas de tenir monsieur Boutaiba informé de leur réponse.
    Nous ne permettrons jamais les pratiques frauduleuses dont monsieur Boutaiba nous accuse.
    Compte tenu de la gravité de  ses accusations, nous nous réservons le droit de poursuivre Monsieur Miloud Boutaiba pour diffamation.
Le Directeur d’Activité CATERPILLAR.


Le Directeur d’Activité CATERPILLAR
Lundi 20 Février 2012 - 11:10
Lu 837 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+